Aller au contenu principal

Juridique : La récusation d’un assesseur est possible mais sous conditions

La récusation est un incident de procédure soulevé par l’une des parties dans le but de faire écarter un juge qu’elle suspecte de partialité.

© DR

Dans le cadre du droit à un procès équitable, le justiciable a le droit de voir trancher une contestation sur ses droits et obligations de caractère civil par un tribunal impartial.

Le droit de récuser appartient exclusivement à la partie lors d’un procès civil, incluant également les contentieux devant le tribunal paritaire des baux ruraux. Dans ce dernier domaine, la récusation sera dirigée contre un assesseur du tribunal, membre maintenant désigné après avoir longtemps été élu.

Les causes de récusation en matière paritaire sont prévues par le Code rural et sont au nombre de cinq. Ainsi, les assesseurs peuvent être récusés s’ils ont un intérêt personnel dans la contestation ; s’ils sont parents ou alliés de l’une des parties en ligne directe ou collatérale jusqu’au quatrième degré inclusivement ; si, dans les cinq années qui ont précédé, il y a eu une action judiciaire civile ou criminelle entre eux et l’une des parties ; s’ils ont donné un avis écrit dans l’affaire ; s’ils sont patrons, ouvriers, employés, bailleurs ou preneurs de l’une des parties en cause. Dans le droit commun, les causes de récusation sont au nombre de huit.

La partie qui veut récuser un assesseur doit le faire dès qu’elle a connaissance de la cause de récusation. La demande de récusation ne peut être formée après la clôture des débats. Elle est faite par acte remis au greffe de la cour d’appel. Elle indique les motifs de récusation et doit être accompagnée des pièces la justifiant.

Si un assesseur titulaire est récusé, il est remplacé par un membre suppléant de sa catégorie. Si une récusation conduit le tribunal paritaire à ne pas pouvoir se réunir au complet, le président statue seul, après avoir pris l’avis des assesseurs présents.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Père et fils se lancent dans la culture de framboises à grande échelle
Face à une difficulté croissante à valoriser la production de céréales, Philippe Dinais s’oriente vers des cultures mieux…
Les futurs chevaux champions de saut naissent à Esse
La famille Courdent a lancé un élevage de chevaux de sport à Esse, spécialisé dans le saut d’obstacles.
Une installation synonyme de diversification
Théophile Baudoin va rejoindre la ferme familiale début 2024. À la production de viande bovine en place, il veut ajouter un…
Quand les enfants reviennent s’installer à la ferme
 Après avoir chacun expérimenté le salariat et d’autres milieux de travail, Dylan et Erwan Guynouard ont choisi de revenir sur l’…
Chanvre Mellois labellise sa production
L’entreprise des 14 agriculteurs associés de Chanvre Mellois accroit sa production et ses ventes, sécurisant encore son assise…
Fabrice tutore les jeunes pousses… d’éleveurs caprins !
Des acteurs du plan Capr’1 ont mis en place un système de tutorat caprin en Nouvelle-Aquitaine Pays-de-la-loire. Une dizaine d’…
Publicité