Aller au contenu principal

HVE: vers un référentiel «rénové» pour 2023

© Lycée des Sicaudières

À l'occasion d'un point presse sur les aides à l'agriculture biologique le 1er juin, le ministère de l’Agriculture a indiqué que l’étude d'évaluation de la HVE (niveau 3 de la certification environnementale des exploitations) qui sera lancée au printemps sous le pilotage du ministère de la Transition écologique «devrait aboutir en début d’année prochaine, en vue d’avoir un référentiel de certification environnementale rénové pour la mise en place des éco-régimes en 2023».

Toutes les pistes sont sur la table que ce soit la suppression de la voie B, l’interdiction des CMR, la comparaison des IFT aux références régionales…», promet la Rue de Varenne.

Ces concertations pourraient également aboutir à la création de la certification environnementale intermédiaire de niveau «2+» avait annoncé Julien Denormandie le 21 janvier. Le ministère a confirmé que la HVE et l’Agriculture biologique seront associées aux mêmes montants d’écorégime, même si les montants en question, ainsi que «les critères d’accès et la manière de valoriser les infrastructures agroécologiques (IAE) restent à définir».

Après avoir claqué la porte du dernier Conseil supérieur d'orientation (CSO) présidé par le ministre de l'Agriculture, Philippe Camburet, président de la Fnab indique que son organisation «n’est pas dans la rupture» avec le ministère et se tient prête à le rencontrer.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Salarié agricole à Augé, Loïs a combattu les feux en Gironde
Depuis le 18 juillet, une vingtaine de sapeurs-pompiers deux-sévriens, volontaires et professionnels, partent toutes les 72 h en…
Quand les ovins cohabitent avec les arbres
Le concours national Graines d’agriculteurs est organisé par Terres Innovantes, le fonds de dotation de Jeunes Agriculteurs. Il…
Vente aux enchères : « Du jamais vu en Rouge de l’Ouest »

Des prix moyens à 930 € le bélier et trois top prix à plus de 2 500 €, même les plus anciens éleveurs de Rouge de l’Ouest n’…

Des produits locaux, mis en conserve localement
Avec « la Conserverie du Moulin », Axel Patissous a lancé la commercialisation de ses rillettes de porc, de poulet et de plats…
« La modulation des doses est une innovation majeure pour l’agriculture »
Au Gaec la Roche Ruffin, à Pamproux, la modulation des apports d’intrants est entrée dans les pratiques depuis 2018 avec l’…
Moissons : des rendements décevants en Poitou-Charentes
La récolte de céréales dans le département est terminée depuis quelques jours. Les organismes stockeurs font part de leurs…
Publicité