Aller au contenu principal

Grippe aviaire : en Deux-Sèvres, le dépeuplement a commencé

© Agri 79

Mercredi 20 avril, l’arrêté ordonnant le « dépeuplement préventif des établissements détenant des palmipèdes et/ou des dindes » a été pris par la préfète Emmanuelle Dubée. Les services vétérinaires et les opérateurs ont commencé le recensement des bâtiments encore pleins. Une grande partie des élevages était déjà vide, grâce à la valorisation des animaux dans le circuit habituel d’abattage. Valiance, la filiale du groupe Terrena, pense terminer le dépeuplement d’ici au 30 avril alors que la date butoir de l’arrêté court jusqu’au 8  mai. La profession agricole attend de l’État qu’il fasse respecter les mêmes règles pour tous les éleveurs, dans un souci d’équité.

Au 26 avril, les Deux-Sèvres comptent 49 foyers et 4 suspicions, ce qui en fait le seul département avec des cas de suspicion sur les quatre touchés par l’épidémie dans le secteur (Vendée, Maine-et-Loire et Loire-Atlantique).  

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Travail du sol: 4 étudiants présentent différentes techniques
Un groupe d’étudiants en 2e année de BTS Acse, au lycée agricole de Venours, ont récemment organisé une démonstration de…
Le printemps à la Ferme fait son retour
Après deux années sans portes ouvertes, en raison de la crise sanitaire, les agriculteurs du réseau Bienvenue à la Ferme…
Le repas 100% deux-sévrien des JA 79 se prépare

Le repas des Jeunes Agriculteurs des Deux-Sèvres aura lieu le samedi 21 mai. « Après les nombreux retours…

Le Logis du Mortier mise sur la fraîcheur
Alain Lucas a su transformer l’exploitation familiale en mauvaise santé à l’époque en y injectant des nouveautés, telle que la…
La première race allaitante du département confirme ses atouts
Le syndicat départemental de la race charolaise, réuni en assemblée générale le 10 mai à Bressuire, accueille trois nouveaux…
À Beauvoir-sur-Niort, Olésia et Irina ont trouvé refuge
Accueillies par Jean-Claude Aubineau et sa sœur Marité Sage, Olésia, Irina et sa fille Arina sont arrivées à la mi-mars. Loin de…
Publicité