Aller au contenu principal

Etiquetage : Foodwatch s’attaque aux «arnaques» à l’origine France

© pngimg.com

L’ONG foodwatch a lancé le 13 juillet une nouvelle pétition intitulée «Aliments made in France : stop aux arnaques» adressée aux ministres Bruno Le Maire et Julien Denormandie. L’ONG veut obtenir une «action politique forte» pour «mettre le holà à cette jungle tricolore dans les rayons des supermarchés».

Sa demande: «Si les ingrédients principaux ne sont pas français, les symboles made in France doivent être exclus ou être accompagnés sur la face avant des produits par des informations claires sur les ingrédients hors France et leur origine, en taille identique et à proximité du dit symbole».

L’ONG regrette en effet la réglementation actuelle qui laisse des «marges de manœuvre trop grandes» aux fabricants et distributeurs. «Les étiquettes des aliments regorgent d’inventivité pour leurrer les consommateurs qui croient, à tort, soutenir les filières françaises (…) Grandes marques, marques de distributeurs mais aussi bio mettent en avant le made in France pour des aliments qui ne contiennent parfois pas le moindre ingrédient français», illustre Camille Dorioz, responsable de campagnes chez Foodwatch. «Il faut maintenant une action politique forte pour empêcher ces abus», renchérit-il.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Salarié agricole à Augé, Loïs a combattu les feux en Gironde
Depuis le 18 juillet, une vingtaine de sapeurs-pompiers deux-sévriens, volontaires et professionnels, partent toutes les 72 h en…
Quand les ovins cohabitent avec les arbres
Le concours national Graines d’agriculteurs est organisé par Terres Innovantes, le fonds de dotation de Jeunes Agriculteurs. Il…
Vente aux enchères : « Du jamais vu en Rouge de l’Ouest »

Des prix moyens à 930 € le bélier et trois top prix à plus de 2 500 €, même les plus anciens éleveurs de Rouge de l’Ouest n’…

Des produits locaux, mis en conserve localement
Avec « la Conserverie du Moulin », Axel Patissous a lancé la commercialisation de ses rillettes de porc, de poulet et de plats…
« La modulation des doses est une innovation majeure pour l’agriculture »
Au Gaec la Roche Ruffin, à Pamproux, la modulation des apports d’intrants est entrée dans les pratiques depuis 2018 avec l’…
Moissons : des rendements décevants en Poitou-Charentes
La récolte de céréales dans le département est terminée depuis quelques jours. Les organismes stockeurs font part de leurs…
Publicité