Aller au contenu principal

Elise fabrique des tommes et des yaourts de brebis

  Elle est la première dans la Vienne à transformer le lait de brebis en fromages et en yaourts. Élise Breton est en finale du Business dating du Crédit Agricole Touraine Poitou le jeudi 24 novembre prochain. Le public est invité à la soirée.

Elise Breton ne souhaite pas aller au-delà de 100 brebis pour être sûre de conjuguer vie personnelle et vie professionnelle.
© Marine Nauleau

Elle a choisi les brebis Manech à tête rousse du Pays Basque pour s’installer en mars 2021. «Je les trouve plus jolies que les Lacaune. Elles produisent moins de lait mais elles sont plus rustiques et ma volonté est de les faire pâturer aussi longtemps que possible» décrit l’éleveuse d’Archigny. Avec un bac agricole et un BTS en gestion et protection de la nature Élise Breton a toujours eu la volonté de s’installer, mais elle avait jusque-là un parcours de salariée, dans un troupeau caprin avec transformation puis au sein de l’atelier porc de la ferme du vieux Bellefonds. Aujourd’hui, dans son atelier, elle transforme le lait de ses brebis en tomme et en yaourts, nature mais aussi avec des compotées de fruits (framboise, fruits de bois, pêche...). L’achat de 20 brebis supplémentaires, il y a quelques semaines, va lui permettre de reprendre bientôt la production de yaourts, pendant le tarissement de son premier troupeau. «Il y a une forte de demande pour les yaourts. Le lait des brebis est plus gras mais aussi plus digeste, encore plus que le lait de chèvres» souligne Élise Breton. Pour la vente, l’éleveuse évite pour le moment délibérément les grandes surfaces pour privilégier les magasins de producteurs, à Bellefonds, Chauvigny et Montmorillon et les marchés, à Bonnes, le premier mercredi du mois, le samedi à Chauvigny et bientôt le vendredi à Lussac-Les-Châteaux. C’est son conseiller du Crédit Agricole qui l’a poussé à s’inscrire au business dating dans la catégorie circuit courts agricole. Une aventure qui la porte jusqu’en finale avec trois autres producteurs du département:  la ferme du Maras, celle du Pré Joly et Tomates et Potiron. Le public est invité à venir soutenir son coup de cœur. Inscription à la finale du business dating, le jeudi 24 novembre à 19h à la Salle de Conférences du Crédit Agricole à Poitiers sur https://business-dating.ca-tourainepoitou.fr/

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Méthaniser, pour mieux valoriser ses effluents
  En début d’année prochaine, une unité de méthanisation verra le jour à Sanxay. À sa tête, deux éleveurs qui cherchaient à…
Elise fabrique des tommes et des yaourts de brebis
  Elle est la première dans la Vienne à transformer le lait de brebis en fromages et en yaourts. Élise Breton est en finale du…
Les vêlages d’été, une bonne idée ?
Depuis une dizaine d’années, le Gaec Bodin concentre une partie de ses vêlages en été. Un choix qui lui permet de répondre à la…
Cochons d’Antran: de la vente directe et des gîtes
  Céline Bois, éleveuse de porcs à Antran, et Alexandre Thomas, formateur au lycée agricole de Montmorillon, ont lancé leur gamme…
Une vente qui ne fait toujours pas l’unanimité
  La vente d’une exploitation agricole de plus de 2000 hectares dans la Vienne revient dans l’actualité, avec le choix réalisé…
Réserves de substitution : tensions et incompréhensions montent d’un cran
Les 29 et 30 octobre, le regroupement redouté à Sainte-Soline s’est déroulé avec de nombreux heurts entre opposants aux réserves…
Publicité