Aller au contenu principal

Egalim 2: FNSEA et JA demandent aux sénateurs de revenir en arrière

© Gouv.fr

À la suite de l’examen au Palais du Luxembourg de la proposition de loi Egalim 2 par la commission des Affaires économiques, la FNSEA et les Jeunes Agriculteurs demandent, dans un communiqué du 16 septembre, «au Sénat de corriger certains reculs sur la proposition initiale pour atteindre pleinement l’objectif de la loi: une meilleure rémunération des agriculteurs».

Pour cela les syndicats demandent «la réintégration, à l’article 2 (totalement réécrit en commission par les sénateurs, NDLR), de la mise en place d’une option de transparence totale, matière agricole par matière agricole, afin de permettre aux industriels d’aller chercher les hausses de prix accordées aux agriculteurs auprès de leurs acheteurs».

Ils souhaitent également le rétablissement du dispositif d’encadrement de l’utilisation du drapeau français ou de tout autre symbole représentatif de la France sur les emballages. Les sénateurs ont choisi de supprimer cette mesure en commission, arguant son inopérance du fait qu’elle n’est pas conforme au droit européen.

«La FNSEA et Jeunes Agriculteurs ne doutent pas que l’écoute des sénateurs (…) puisse permettre l’introduction de ces différents éléments afin que le rééquilibrage soit complet et permette une validation rapide de la proposition de loi en commission mixte paritaire», conclut le communiqué.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Un enrobé végétal sur une portion de route en Deux-Sèvres

C’est un chantier un peu particulier qui s’est déroulé la semaine dernière dans la zone d’activité de l’…

Salarié agricole à Augé, Loïs a combattu les feux en Gironde
Depuis le 18 juillet, une vingtaine de sapeurs-pompiers deux-sévriens, volontaires et professionnels, partent toutes les 72 h en…
Quand les ovins cohabitent avec les arbres
Le concours national Graines d’agriculteurs est organisé par Terres Innovantes, le fonds de dotation de Jeunes Agriculteurs. Il…
Vente aux enchères : « Du jamais vu en Rouge de l’Ouest »

Des prix moyens à 930 € le bélier et trois top prix à plus de 2 500 €, même les plus anciens éleveurs de Rouge de l’Ouest n’…

Des produits locaux, mis en conserve localement
Avec « la Conserverie du Moulin », Axel Patissous a lancé la commercialisation de ses rillettes de porc, de poulet et de plats…
« La modulation des doses est une innovation majeure pour l’agriculture »
Au Gaec la Roche Ruffin, à Pamproux, la modulation des apports d’intrants est entrée dans les pratiques depuis 2018 avec l’…
Publicité