Aller au contenu principal

Ovins
Économiser du concentré chez les agnelles

L’apport de concentrés n’est pas indispensable en pleine pousse d’herbe.

L’apport de concentré n’est pas nécessaire en mai.
© Ciirpo

Pour pallier, au moins en partie, à la flambée du prix des aliments, il est possible d’ajuster l’alimentation des agnelles de renouvellement sans les pénaliser. Pour celles qui sont en bergerie, elles sont séparées des agneaux de boucherie dès le sevrage. Seules les agnelles qui répondent aux critères de sélection et pèsent plus de 25 kg sont alors conservées. Les autres restent avec les agneaux et partent à la boucherie. Car il est temps de préparer les agnelles à leur future carrière de reproductrice en visant une croissance de 100 à 150 g par jour. Ainsi, le concentré continue à être mis à disposition à volonté les 10 à 15 jours qui suivent le sevrage. Puis il est rationné en limitant les quantités suivant la qualité du fourrage.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Moissons 2022 : le changement climatique s'annonce
Les moissons ont débuté très précocement cette année sur le territoire, à l’issue d’un printemps sec et chaud. Les…
Un abattoir à la ferme près de Champdeniers
 En une dizaine d’années, Magalie et Antony Papet ont expérimenté plusieurs aspects du métier d’éleveurs : salariat, vente…
Le premier CS avicole de la région ouvre en septembre
Impulsé par les professionnels de la filière, le premier certificat de spécialisation avicole ouvrira ses portes en septembre au…
« Plus rien de rationnel »

Le début des moissons en ce début juin est certes timide, mais remarquable. « Des années comme celles-ci…

Une supplémentation pour valoriser la ration
Des extraits de plante, incorporés aux granulés, améliorent le processus de digestion des bovins, réduisant les risques d’acidose…
Les convois agricoles et les règles de la route
À l’heure de la récolte, les engins, moissonneuses, tracteurs et remorques de grains ou de paille, presse à balles rondes,…
Publicité