Aller au contenu principal

Transformation
Des glaces fermières au cœur de Surgères

Premiers producteurs à transformer eux-mêmes le lait en glace, Séverine et Sylvain Lalot ont inauguré leur magasin La Ferme Glacée, place de l’Europe, au centre de Surgères, le mardi 24 mai. 

La Ferme glacée a ouvert ses portes le 24 mai. Il est ouvert chaque semaine du jeudi au samedi, à l’image des magasins de producteurs fermiers.
© La Ferme Glacée

Treize parfums et une enseigne en plein centre-ville : Séverine Lalot n’imaginait pas que ce projet de transformation irait aussi loin quand elle a commencé à l’élaborer en 2019. Avec son esprit entrepreneur, elle est prête à lui donner encore plus d’envergure : « J’en suis à ma quatrième vie professionnelle ! J’ai beaucoup d’autres idées pour transformer le lait ».

Thérapeute à côté de sa nouvelle vie de commerçante, Séverine a toujours encouragé son compagnon Sylvain Lalot, éleveur de pie rouge à Surgères, à s’orienter vers le circuit court : « J’ai commencé par gérer la vente des veaux, élevés sous la mère. Je m’occupe de la communication sur les réseaux sociaux pour parler des produits et véhiculer une jolie image de l’élevage. » 

Nous choisissons d’être libres pour faire un produit comme on le souhaite ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Méthaniser, pour mieux valoriser ses effluents
  En début d’année prochaine, une unité de méthanisation verra le jour à Sanxay. À sa tête, deux éleveurs qui cherchaient à…
Elise fabrique des tommes et des yaourts de brebis
  Elle est la première dans la Vienne à transformer le lait de brebis en fromages et en yaourts. Élise Breton est en finale du…
Les vêlages d’été, une bonne idée ?
Depuis une dizaine d’années, le Gaec Bodin concentre une partie de ses vêlages en été. Un choix qui lui permet de répondre à la…
Cochons d’Antran: de la vente directe et des gîtes
  Céline Bois, éleveuse de porcs à Antran, et Alexandre Thomas, formateur au lycée agricole de Montmorillon, ont lancé leur gamme…
Une vente qui ne fait toujours pas l’unanimité
  La vente d’une exploitation agricole de plus de 2000 hectares dans la Vienne revient dans l’actualité, avec le choix réalisé…
Réserves de substitution : tensions et incompréhensions montent d’un cran
Les 29 et 30 octobre, le regroupement redouté à Sainte-Soline s’est déroulé avec de nombreux heurts entre opposants aux réserves…
Publicité