Aller au contenu principal

Réserves de substitution de la Sèvre niortaise
Delphine Batho prend ses distances, mais la concertation continue

Delphine Batho ne participera plus aux réunions de suivi du dossier. Les signataires du protocole, poursuivent le travail.  Loin des urgences politiques, les porteurs du projet veulent continuer au rythme imposé par une méthode faisant la part belle à la concertation.

Réserves de substitution de la Sèvre niortaise
Thierry Boudaud, président de la Coop de l'eau, Jean-Marc Renaudeau président de la chambre d'agriculture et Denis Mousseau, membre de chambre en charge du dossier eau évoquent le temps nécessaire à la construction concertée des schémas de biodiversité.
© C.P.

«N’étant pas entendue dans le cadre des instances de suivi, je me vois dans l’obligation d’en tirer les conséquences et de mettre un terme à ma participation à ces réunions. Par cette décision, je souhaite mettre les différents acteurs, que j’avais alertés à plusieurs reprises, devant leurs responsabilités ». C’est ainsi que Delphine Batho conclut son courrier adressé au préfet des Deux-Sèvres en début de semaine. La députée, qui a participé à la construction du protocole d’accord sur les réserves de substitution de la Sèvre Niortaise, dénonce des « atermoiements sur la question de la réduction des produits phytosanitaires qui traduisent (...) une volonté de traîner les pieds en matière de changement des pratiques qui ne correspond ni à la lettre, ni à l’esprit, du protocole ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Une semaine pour trouver son orientation en Mfr
Les élèves de 3ème et 2nde générale et technologique des MFR du Poitou sont invités à participer à la semaine de l’orientation,…
Depuis Ligugé, il tourne les essences locales
 Parmi les artisans à s’être installés dans les Usines, à Ligugé, il y a notamment David Grimaldi. Derrière ce grand gaillard à…
C’est avec ses tableaux qu’il écrit
Il est peintre, plasticien et amoureux de toutes les formes d’art depuis son enfance. Ses créations ont été exposées et se…
À Melle, une transformation de la viande sÔ locale
Installée en 2014, Claire Bastien a développé la vente directe de ses animaux. Avec une particularité : elle prend en charge la…
Les Charentes vont accueillir la session nationale des JA viticoles
Les Jeunes Agriculteurs 16 et 17 accueilleront leurs homologues des autres régions viticoles du 31 janvier au 2 février pour leur…
Tempo, meilleur veau Charolais de France, est Deux-Sévrien
Sacré meilleur veau de France au concours national Charolais de Moulins, le 1er décembre, Tempo est issu de l’élevage…
Publicité