Aller au contenu principal

De nouvelles règles pour lutter contre la FCO

De nouveaux protocoles ont été mis en place pour les mouvements d'animaux à destination des pays européens notamment. De plus, les caprins sont désormais inclus dans la réglementation.

La zone réglementée concerne désormais une grande partie 
de la France, à l'exception du nord-ouest.
La zone réglementée concerne désormais une grande partie
de la France, à l'exception du nord-ouest.
© GDS

La zone réglementée actuelle couvre désormais une grande partie du territoire national, à l'exception d'une bande nord-ouest composée des régions Bretagne, Normandie et Hauts-de-France. La réglementation concernant les sorties d'animaux de la zone réglementée a évolué et inclus désormais les caprins.

Les conditions de mouvements
Pour commercialiser les broutards, la vaccination est exigée lorsqu'ils sont destinés à être commercialisés vers la zone indemne ou aux échanges intracommunautaires. Dans ce cas, la vaccination doit être certifiée et donc réalisée par un vétérinaire. Pour rappel, l'État n'apporte plus d'aide concernant la vaccination, seul le vaccin (produit) est gratuit.

Protocole France/Italie
Les véhicules doivent être désinsectisés :
- bovins de plus de 90 jours : doivent être vaccinés, départ possible 10 jours pour le vaccin Merial ou 31 jours pour le CZV après la fin du protocole vaccinal (deux injections à 21 jours d'intervalle) ;
- ovins de plus de 90 jours : doivent être vaccinés, départ possible 10 jours pour le vaccin Merial ou 20 jours pour le CZV ou 33 jours pour le Calier (une injection) après la fin du protocole vaccinal.
- bovins et ovins de moins de 90 jours : départ possible si issus de mères vaccinées.

Protocole France/Espagne
Mis en place depuis le 1er avril 2016 : les véhicules doivent être désinsectisés.
En ce qui concerne les bovins, ovins et caprins :
- animal de plus de 70 jours : il doit être vacciné avec le vaccin Merial depuis au moins dix jours après la fin du protocole vaccinal. Pour les autres vaccins, le départ est possible à la fin du délai d'acquisition de l'immunité et il doit être issu d'un troupeau vacciné ou bien l'animal doit être désinsectisé (deltaméthrine « pour on » à 7,5 g/l) pendant au moins 14 jours et présenter une PCR négative faite au moins 14 jours après le début de la protection vectorielle (prélèvement pour PCR réalisé au maximum 7 jours avant le mouvement) ;
- animal de moins de 70 jours : il doit être issu d'une mère vaccinée et d'un troupeau vacciné si la surveillance virologique mensuelle est mise en place, ce qui n'est pas le cas à ce jour.

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 10 juin 2016

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Agathe Raimbert est installée en son nom et est salariée de son conjoint sur une exploitation bovin viande à Saint-Pierre-de-Maillé.
Une agricultrice candidate aux Européennes
Elles ont lieu dans un peu plus de 4 mois, mais les élections européennes ne soulèvent pas un entrain important. Dans la Vienne,…
Johnny et Thierry Boisson partagent la même impression sur la complexité administrative.
"Toujours des craintes pour l'avenir de l'exploitation"
Les manifestations agricoles de ces dernières semaines ont montré une complexité administrative et une dépendance à la Pac qui n'…
Estelle et Pascal Giraudeau fabriquent des pâtes et de la farine avec le blé, tendre et dur, produit sur l'exploitation.
Avec un bon blé, on fait des bonnes pâtes
À la recherche de valeur ajoutée sur leur production de blé, Pascal et Estelle Giraudeau ont décidé de faire de la farine, et des…
"Ce qui me ronge le plus le matin, c'est de m'assurer que je vais bien pouvoir régler telle ou telle facture", confie Sébastien Martin.
Ovins : "Je n'arrive pas à dégager un revenu"

Jeune installé dans la Vienne, Sébastien Martin est venu pour la première fois manifester. Originaire de Belgique, cet éleveur…

Blocages des cinq principaux Leclerc des Deux-Sèvres pour réclamer de la transparence

Toute la journée du 23 février, les tracteurs de la Fnsea 79 et de JA 79 ont bloqué les accès aux parkings des magasins…

Jason Morisson installe son food-truck quatre soirs chaque semaine à Claix, Champniers, Soyaux et Linars.
Rainbow Burger sublime les goûts et les couleurs 
Jason Morisson a créé en octobre 2022 son food-truck de burgers faits avec des produits charentais. 
Publicité