Aller au contenu principal

Concours général agricole
Avec nos applaudissements !

Remercier les agriculteurs pour la qualité de leurs produits, de leurs animaux, pour l’investissement humain et financier dans cette aventure qu’est le Concours général agricole : c’est ce qu’a fait la Chambre d’agriculture de la Charente-Maritime.

Les agriculteurs ont été reçus, jeudi 11 mai, à la Chambre d’agriculture à La Rochelle.
Les agriculteurs ont été reçus, jeudi 11 mai, à la Chambre d’agriculture à La Rochelle.

Cédric Tranquard, président de la Chambre d’agriculture 17 a convié, jeudi 11 mai, des agriculteurs ayant participé au concours général agricole (CGA), lors du dernier salon de l’agriculture. Applaudissements, remerciements, trophées et bouquets de fleurs ont jalonné ce moment. Cédric Tranquard a parlé « d’une reconnaissance des savoir-faire et de l’excellence des produits dans le département ». Jean-Marc Renaudeau, président de la Chambre interdépartementale 17-79, a souligné « les efforts des producteurs de participer à un tel évènement pour faire rayonner l’agriculture dans toute sa diversité ». Si Gilles Gay, en charge de l’agriculture au Département a évoqué un « monde d’excellence honorant les produits et les animaux », Françoise De Roffignac, vice-présidente du Département a aussi mis en avant « le travail collaboratif avec la Chambre d’agriculture », notamment avec « + de 17 » dont le souhait est d’intégrer les produits de la mer.

De la jeunesse... à l’expérience

Ils sont ostréiculteurs, éleveurs, producteurs de bières, de whiskys, de rhum arrangé, de cognac, de pineau, de vins de pays, mais on trouve également des jeunes élèves ayant participé au concours de juges sur le bétail. À l’image de Manon Rigolet, venue du lycée Saint-Antoine de Bois. Elle a obtenu le 1er prix départemental de pointage en limousin et a ainsi gagné son ticket pour la finale à la Paris. Même si elle n’a pas terminé dans les premières, la Chambre d’agriculture a tenu à mettre en avant la jeune génération. Non issue du monde agricole, la jeune lycéenne est actuellement en Terminal CGEA et espère continuer avec un BTS ACSE ou production animale.

Parmi les premiers participants au concours, Didier Leas (Sarl Perrier Leas), de Royan. Ce « jeune viticulteur » (35 ha de vignes à Vanzac et Champagnac), comme il se définit avec sourire, est un assureur à la retraite. Il a remporté une médaille d’or avec un cognac XO. Grande satisfaction pour lui, récompensant un savoir-faire tout comme l’obtention de la certification HVE l’année dernière.

Parmi les récipiendaires, Bruno Arrivé, de Virollet, qui fait partie « des doyens » avec une première participation en 1981. Il totalise 137 prix au CGA.

« Je ne me lasse pas. J’essaie toujours de faire encore mieux. Les goûts des consommateurs changent, ils veulent des vins plus légers. Je travaille avec des restaurateurs pour mieux connaître les tendances.  À nous de répondre à cela et du mieux possible », a expliqué celui qui a aussi obtenu deux prix d’excellence en 2018 et 2019.

Sa plus belle récompense est aussi d’avoir transmis à ses enfants « la fibre pour la production et les concours ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Roxane et Abdarrahman Wadih dans le food-truck : "Chez Wadih cheese naan".
Un food-truck aux saveurs indiennes débarque à Barbezieux
Abdarrahman Wadih lance son food-truck de naans, une spécialité de pain indien, à Barbezieux. Ouverture prévue le 13 mai.
Vendredi dernier, Hervé Jacquelin constatait que le niveau du Salleron était plutôt haut.
Hmuc : des objectifs inatteignables ?
Si l'étude Hmuc de la Creuse était appliquée, plusieurs rivières de la Vienne auraient déjà été en alerte. C'est le cas du…
Pascal Béhar et Flore Marquis commercialisent leur système sur internet et lors de salons spécialisés.
Faire le plein de bocaux sous vide
Elle cherchait un outil pour conserver les produits alimentaires. Il travaillait dans le monde de la cuisine et a une âme d'…
Grâce aux parts prises dans la société, l'exploitant percevra des intérêts et dividendes pendant toute la durée de l'engagement, qui court sur 30 ans. Une façon de créer un complément de retraite issu des énergies renouvelables.
Une société pour partager la valeur du photovoltaïque

La Fnsea 79 poursuit son programme d'accompagnement des agriculteurs au photovoltaïque. Une société dédiée est en cours de…

Christophe LIMOGES, élu Président du Syndicat des Laiteries Charentes-Poitou

Mardi 9 avril, le conseil d'administration du Syndicat des laiteries Charentes-Poitou s'est réuni et a…

Le site Soignon de Saint-Martin-de-Saint-Maixent arrive à saturation de sa capacité de production.
Eurial déménage son usine de fromages de chèvre

Le déménagement de l'usine Soignon de Saint-Martin-de-Saint-Maixent, appartenant à la coopérative Eurial (…

Publicité