Aller au contenu principal

Arboriculture : les robots de récolte en approche dans les vergers français

Avec l’arrivée prochaine dans l’Hexagone des drones cueilleurs de l’israélien Tevel, la récolte robotisée de pommes semble tout à coup à portée de palox. Annoncée en France pour l’été 2023, cette technologie pourrait révolutionner la cueillette des fruits frais, pour l’heure entièrement manuelle. Plusieurs robots sont en lice pour pallier le manque de main-d’oeuvre. Mais, tous sont à la frontière entre fin du prototypage et début de la commercialisation. Le grand défi sera d’obtenir un robot aussi rapide que la main humaine et à un coût acceptable pour le producteur, ce qui n’est pas gagné. Côté amont, certains arboriculteurs ont déjà commencé à configurer leurs nouveaux vergers en vue d’une possible robotisation.

© DR

C’est une première dans le monde du fruit : le robot cueilleur de pommes de la start-up israélienne Tevel Aerobotics Technologies fera son arrivée dans l’Hexagone durant l’été 2023. « Nous projetons d’avoir une flotte commerciale en France dans deux ou trois ans », prévoit Simone Pollano, le directeur général Europe de Tevel. Testé dans des vergers en Italie et aux États- Unis, le système conçu par Tevel est novateur. Il est composé de deux à huit drones autonomes rattachés par un câble à une plateforme. Chaque drone est équipé d’un bras cueilleur avec à son bout une ventouse qui aspire puis décroche le fruit, lequel est sélectionné pour ses qualités à l’aide de caméras. Le bras dépose ensuite le fruit sur la plateforme pour être acheminé directement vers le palox.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Agathe Raimbert est installée en son nom et est salariée de son conjoint sur une exploitation bovin viande à Saint-Pierre-de-Maillé.
Une agricultrice candidate aux Européennes
Elles ont lieu dans un peu plus de 4 mois, mais les élections européennes ne soulèvent pas un entrain important. Dans la Vienne,…
Johnny et Thierry Boisson partagent la même impression sur la complexité administrative.
"Toujours des craintes pour l'avenir de l'exploitation"
Les manifestations agricoles de ces dernières semaines ont montré une complexité administrative et une dépendance à la Pac qui n'…
Estelle et Pascal Giraudeau fabriquent des pâtes et de la farine avec le blé, tendre et dur, produit sur l'exploitation.
Avec un bon blé, on fait des bonnes pâtes
À la recherche de valeur ajoutée sur leur production de blé, Pascal et Estelle Giraudeau ont décidé de faire de la farine, et des…
"Ce qui me ronge le plus le matin, c'est de m'assurer que je vais bien pouvoir régler telle ou telle facture", confie Sébastien Martin.
Ovins : "Je n'arrive pas à dégager un revenu"

Jeune installé dans la Vienne, Sébastien Martin est venu pour la première fois manifester. Originaire de Belgique, cet éleveur…

Blocages des cinq principaux Leclerc des Deux-Sèvres pour réclamer de la transparence

Toute la journée du 23 février, les tracteurs de la Fnsea 79 et de JA 79 ont bloqué les accès aux parkings des magasins…

Jason Morisson installe son food-truck quatre soirs chaque semaine à Claix, Champniers, Soyaux et Linars.
Rainbow Burger sublime les goûts et les couleurs 
Jason Morisson a créé en octobre 2022 son food-truck de burgers faits avec des produits charentais. 
Publicité