Aller au contenu principal

« Vignoble au féminin » passe du cognac au parfum

Pour sa « Journée des femmes Hennessy », la maison de cognac a établi le parallèle avec Guerlain, autre maison du groupe LVMH, auxquelles elles appartiennent toutes les deux. 

Laurent Boillot, PDG d'Hennessy et ancien dirigeant de Guerlain, a présenté « deux maisons qui lui sont chères ».
© Fabienne Lebon

« On n’a pas encore eu l’idée de fusionner Hennessy et Guerlain, mais on pourrait ! » Cette boutade sort de la bouche même de Laurent Boillot. Il faut dire que l’actuel PDG d’Hennessy (depuis janvier 2020) connaît parfaitement la maison Guerlain, qu’il a dirigée précédemment pendant 12 ans. Les deux représentantes de la marque Guerlain, Vanessa Valladas et Dominique Maria, n’ont pas dit autre chose. Devant un premier groupe d’une cinquantaine de viticultrices charentaises, Vanessa Valladas s’est ainsi exclamée : « On pourrait boire du Shalimar et se parfumer au Paradis », citant les produits emblématiques des deux marques. Dominique Maria et Elise Andrieux, qui participe au comité de dégustation d’Hennessy, ont aussi fait le parallèle entre parfum et arôme de cognac.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Un enrobé végétal sur une portion de route en Deux-Sèvres

C’est un chantier un peu particulier qui s’est déroulé la semaine dernière dans la zone d’activité de l’…

Salarié agricole à Augé, Loïs a combattu les feux en Gironde
Depuis le 18 juillet, une vingtaine de sapeurs-pompiers deux-sévriens, volontaires et professionnels, partent toutes les 72 h en…
Quand les ovins cohabitent avec les arbres
Le concours national Graines d’agriculteurs est organisé par Terres Innovantes, le fonds de dotation de Jeunes Agriculteurs. Il…
Vente aux enchères : « Du jamais vu en Rouge de l’Ouest »

Des prix moyens à 930 € le bélier et trois top prix à plus de 2 500 €, même les plus anciens éleveurs de Rouge de l’Ouest n’…

Des produits locaux, mis en conserve localement
Avec « la Conserverie du Moulin », Axel Patissous a lancé la commercialisation de ses rillettes de porc, de poulet et de plats…
« La modulation des doses est une innovation majeure pour l’agriculture »
Au Gaec la Roche Ruffin, à Pamproux, la modulation des apports d’intrants est entrée dans les pratiques depuis 2018 avec l’…
Publicité