Aller au contenu principal

FNSEA2025, thème du congrès national du syndicat
" Vibrer lorsque nous parlons de la FNSEA ! "

Tout au long du congrès, en huis clos ou en séance publique, les congressistes se sont questionnés sur ce que sera la FNSEA à l’horizon 2025. La démarche @FNSEA2025, initiée au congrès de Nancy en 2019, a aboutie à une stratégie résumée en un leitmotiv.

Congrès FNSEA 2021 Niort, Deux-Sèvres, Agriculture, Syndicalisme
"Nous devons vibrer lorsque nous parlons de la FNSEA", encourageait Christiane Lambert.
© Ch.P.

« Nous avons l’obligation de bouger et depuis 75 ans, la FNSEA s’est déjà adaptée. Aujourd’hui, nous prenons en compte les enjeux actuels mais aussi les opportunités, rappelle Arnaud Rousseau, vice-président de la FNSEA, en présentant la démarche FNSEA2025 et les travaux menés.

S’engager avec les femmes et les hommes qui ont le goût d’entreprendre en agriculture pour des territoires ruraux dynamiques et attractifs ».

C’est le syndicalisme de demain qui est en question dans cette réflexion engagée en 2019 au congrès de Nancy, au lendemain des élections aux chambres d’agriculture. Une réflexion autour de l’organisation de la FNSEA et de son fonctionnement dans le but de répondre aux attentes des agriculteurs dans leur diversité.

Mercredi après-midi en huis clos, les responsables ont reposé les enjeux, présenté les résultats de la consultation menée auprès du réseau et échangé avec lui sur la stratégie à mettre en œuvre. Elle peut être résumée en une phrase « S’engager avec les femmes et les hommes qui ont le goût d’entreprendre en agriculture pour des territoires ruraux dynamiques et attractifs ».

Ce matin, en séance publique, des exemples marquants de cette stratégie en marche se sont succédé sur scène. Parmi eux le projet « Les agriculteurs aiment le tour ». Aux côtés du journaliste du Tour de France Jean-Paul Olivier, Jérôme Despey a rappelé combien l’évènement était une action de communication incontournable pour le réseau. « C’est un élément de mobilisation fort pour nous et dans lequel la notion de collectif est indispensable », souligne-t-il.

Le collectif est aussi au cœur du projet France Carbone Agri, présenté par Marie-France Bonneau, sa présidente, accompagnée sur scène par Eric Campos, directeur RSE au Crédit Agricole. « Toutes les entreprises doivent repenser leur activité à la lumière du changement climatique, explique-t-il. La particularité de l’agriculture c’est qu’elle fait partie de la solution ». A l’invitation de Christiane Lambert, Patrick Pouyanné, président directeur général de Total Energies avait également fait le déplacement. Rappelant le défi de sa société qui entend entrer dans le top 5 des producteurs d’énergies renouvelables d’ici 5 ans, il a souligné les similitudes entre la FNSEA et Total Energies. « Comme dans l’agriculture, les consommateurs veulent une énergie toujours plus verte mais sans surcoût ». Christiane Lambert acquiesce « Nous aussi, sommes challengés dans les repas de famille. Votre changement ennuie aussi les ONG. Elles ne veulent pas voir les progrès faits car cela leur enlève leur fond de commerce… ».

La particularité de l’agriculture c’est qu’elle fait partie de la solution », certifiait Eric Campos, directeur RSE au Crédit Agricole évoquant la lutte contre le réchauffement climatique.

Après tous ces témoignages d’une stratégie déjà à l’œuvre et des travaux menés, Arnaud Rousseau a rappelé les valeurs fondatrices de la FNSEA : la solidarité, l’humanité, l’esprit d’initiatives, la responsabilité et l’ancrage dans le territoire. Toutes se retrouvent dans FNSEA2025. Une stratégie qui vient du terrain et qui devra permettre à la FNSEA d’accueillir en son sein de nouveaux adhérents d’où qu’ils viennent du moment où ils portent « un vrai projet économique et qu’ils partagent nos valeurs » souligne Arnaud Rousseau.

« Nous n’avons pas tous les mêmes forces mais notre diversité fait notre richesse, résume la présidente de la FNSEA en conclusion des travaux.

Nous devons parler positivement de ce que nous faisons, réaffirmer notre fierté d’être utile à travers notre engagement. Nous devons être « corporate » et vibrer lorsque nous parlons de la FNSEA ! »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Ambiance Terre : le plus gros événement agricole en Deux-Sèvres s’organise

Nouvelle année et nouvel essai pour reprogrammer Ambiance Terre, l’événement de promotion des métiers agricoles…

Il construit lui-même son semoir en semis direct
Polyculteur éleveur à Vérines (17), Jérôme Rivasseau n'a pas été suivi par sa Cuma pour s’équiper d’un semoir en semis direct. Qu…
La Fnsea 79 va lancer sa société dédiée au photovoltaïque
Avec l’intention de répondre aux besoins exprimés par ses adhérents, mais aussi par des agriculteurs voulant compléter leurs…
Et ainsi va la vie d’une agriculture qui s’adapte

La connaissance est une force, l’ouverture un atout pour se projeter, pour construire.

Cette punchline concentre les…

Des vaches Angus pour valoriser les prairies gâtinaises
Le 2 décembre, le Sertad (syndicat des eaux) et Bio Nouvelle-Aquitaine animaient une rencontre à l’EARL des Bouchauds, à Saint-…
Miniatures agricoles : petite échelle mais grande passion
À l’approche de Noël, les concessions de matériels agricoles mettent les jouets à l’honneur sous le sapin. Les tracteurs et…
Publicité