Aller au contenu principal

Vers un deuxième plan Ecoantibio

Un premier plan Ecoantibio a été mis en place en 2012-2016. Pour continuer à lutter contre l’antibiorésistance, le ministère de l’agriculture prépare actuellement un second plan pour la période 2017-2021.

Entre 2012 et 2015, l’exposition des animaux aux antibiotiques a reculé de 20%.
Entre 2012 et 2015, l’exposition des animaux aux antibiotiques a reculé de 20%.
© N.C.

La perte d’efficacité des antibiotiques contre les bactéries pathogènes a des conséquences sur la santé humaine, la santé animale et celle des écosystèmes. On connaît la célèbre ritournelle « les antibiotiques, c’est pas automatique » pour inviter nos concitoyens à réduire leur consommation d’antibiotiques. Mais beaucoup moins nombreux sont ceux qui savent que les éleveurs agissent pour diminuer la consommation d’antibiotiques dans les élevages.
La lutte contre l’antibiorésistance est un défi majeur et mondial de santé publique qui s’inscrit dans le sens des recommandations de l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE), de l’OMS et de la FAO.


Le premier plan Ecoantibio a été mis en place sur la période 2012-2016. Il affichait un objectif de réduction de 25 % de la consommation d’antibiotiques dans les élevages en cinq ans. La loi d’avenir a fixé l’objectif de réduction de l’exposition des animaux à certains antibiotiques qualifiés d’importance critique à trois ans, sur 2014 à 2016.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

[En images] Retour sur la Fête de la Terre 2022 à Aigrefeuille-d'Aunis
La Fête de la Terre des Jeunes Agriculteurs de Charente-Maritime avait lieu samedi 27 et dimanche 28 août à Aigrefeuille-d'Aunis…
Père et fils se lancent dans la culture de framboises à grande échelle
Face à une difficulté croissante à valoriser la production de céréales, Philippe Dinais s’oriente vers des cultures mieux…
Quand les enfants reviennent s’installer à la ferme
 Après avoir chacun expérimenté le salariat et d’autres milieux de travail, Dylan et Erwan Guynouard ont choisi de revenir sur l’…
Démonter les a priori sur l’agriculture le temps d’un salon
Impliquée dans la préparation du salon Ambiance Terre depuis plusieurs années, l’équipe organisatrice verra aboutir, du 23 au 25…
Une vente qui fait débat
En agriculture, le sujet des terres et de leur vente échauffe souvent les esprits. C’est le cas avec une exploitation importante…
Chanvre Mellois labellise sa production
L’entreprise des 14 agriculteurs associés de Chanvre Mellois accroit sa production et ses ventes, sécurisant encore son assise…
Publicité