Aller au contenu principal

Viticulture
Une semaine pour les métiers de la vigne

La semaine de l’emploi a eu lieu du 10 au 12 mai, sur les deux Charentes. De multiples actions ont été menées afin d’apporter des réponses face à la pénurie de main d’œuvre. Les demandeurs d’emplois étaient conviés à différents événements.

Céline Doisne, chargée des ressources humaines, et Kévin Termet, chargé de la communication et du marketing au Château Montifaud, ont présenté les différentes postes.
© L.Guilemin

Le problème est récurrent ! Difficile de trouver du personnel en viticulture. En cette période de relevage, bon nombre de viticulteurs recherchent de la main d’oeuvre. Et les perspectives de la filière cognac laissent augurer que les besoins seront grandissants. Les services des Pôles emploi de Charente et de Charente-Maritime se sont mobilisés pendant toute une semaine afin d’apporter des réponses et de mobiliser des demandeurs d’emplois. « En un an, sur les deux Charentes, nous avons 1 000 offres d’emplois dans le secteur viti-vinicole », indique Frédéric Dajean, directeur de l’agence de pôle emploi de Jonzac. Afin d’être au cœur de la problématique, des visites d’exploitations viticoles ont eu lieu, le mardi 10 mai. À l’image du Château Montifaud (150 ha), à Jarnac-Champagne. L’entreprise est indépendante et familiale. « Ici, nous allons de la plantation jusqu’à la commercialisation. Nous ne passons pas par le négoce.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Un enrobé végétal sur une portion de route en Deux-Sèvres

C’est un chantier un peu particulier qui s’est déroulé la semaine dernière dans la zone d’activité de l’…

Salarié agricole à Augé, Loïs a combattu les feux en Gironde
Depuis le 18 juillet, une vingtaine de sapeurs-pompiers deux-sévriens, volontaires et professionnels, partent toutes les 72 h en…
Quand les ovins cohabitent avec les arbres
Le concours national Graines d’agriculteurs est organisé par Terres Innovantes, le fonds de dotation de Jeunes Agriculteurs. Il…
Vente aux enchères : « Du jamais vu en Rouge de l’Ouest »

Des prix moyens à 930 € le bélier et trois top prix à plus de 2 500 €, même les plus anciens éleveurs de Rouge de l’Ouest n’…

Des produits locaux, mis en conserve localement
Avec « la Conserverie du Moulin », Axel Patissous a lancé la commercialisation de ses rillettes de porc, de poulet et de plats…
« La modulation des doses est une innovation majeure pour l’agriculture »
Au Gaec la Roche Ruffin, à Pamproux, la modulation des apports d’intrants est entrée dans les pratiques depuis 2018 avec l’…
Publicité