Aller au contenu principal

Une nouvelle école sortira de son nid à Vouillé à la rentrée

Ce samedi, une réunion publique permettra d’expliquer les contours de l’école des Hirondelles, qui ouvrira en septembre à Vouillé. Le point sur cet établissement laïque hors contrat qui sera géré par une structure associative.

Si elle s’appelle « école des Hirondelles », c’est parce que plusieurs de ces oiseaux migrateurs ont élu domicile dans une grange voisine de l’établissement, mais aussi parce que les salles de classe seront installées dans des yourtes, dont la forme évoque un nid. « Un des piliers de l’école, c’est aussi un lien important avec la nature » explique Coline Boiteau. Cette  enseignante, qui a exercé dans l’éducation nationale puis dans des établissements hors contrats, fait partie de la dizaine de membres de l’association qui est à l’origine de la création de la nouvelle école. « Nous sommes des parents qui cherchent une école bienveillante et des enseignants qui veulent enseigner autrement » explique la jeune femme. Une rencontre avec les membres de l’Ecolieu la Crouzille, à Vouillé, a permis de trouver un lieu en adéquation avec les envies de nature: le long de l’Auxance, au lieudit Traversonne. Dès la rentrée de septembre prochain, deux enseignants (dont Coline Boiteau) y feront la classe à deux groupes: 3-8 ans et 9-15 ans. Un école-collège laïque et  hors contrat, qui ne bénéficie dont d’aucun financement de l’État est n’est pas tenue de respecter les programmes de l’Éducation Nationale.

Les deux enseignants doivent tout de même garantir un socle de compétences à leurs élèves et seront contrôlés en ce sens par le rectorat. « Nous avons fait le choix d’une pédagogie active, sur le principe des écoles Montessori et Freinet; d’ouvrir sur le monde, et de travailler sur le vivre ensemble » explique l’enseignante. Ces trois éléments complètent le pilier  « nature » du projet. Concrètement, c’est dans 2 yourtes de 50m2 chacune, qui seront installées cet été lors d’un chantier participatif, que les élèves seront accueillis le matin. « En arrivant, les élèves mettront leurs chaussons » explique Coline Boiteau. La matinée sera consacrée aux activités individuelles ou en groupe. « Les enfants seront toujours libres de se déplacer, de sortir ». Après la pause déjeuner et jeux libres, c’est par un moment de vie de groupe et de conseils d’enfants (ou sieste!)  que débutera l’après-midi. « Ce sera ensuite l’heure des activités collectives, comme du jardinage, de la mosaïque ou les projets des enfants ». Côté organisation, il est possible pour les familles de réaliser les inscriptions pour leurs enfants depuis quelques jours. Pas de frais d’inscription à prévoir, mais une scolarité de 300 euros par mois et par enfant (comprenant la garderie et les fournitures). À noter que ces éléments seront détaillés lors d’une réunion d’information qui se tiendra ce samedi 13 mai à Cobalt à Poitiers, à 15h30.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

L'atelier des 6 Vallées réunit des producteurs de la Vienne et des Deux-Sèvres.
L'Atelier des Vallées prend forme
L'atelier collectif de découpe et de transformation de produits locaux des Vallées devrait voir le jour début 2026 à Coulombiers…
Les membres du syndicat de la race Limousine des Deux-Sèvres ont acté une présidence partagée entre Bruno Valadeau et Killian Girault.
Deux présidents pour la Limousine

La présidence du syndicat deux-sévrien de la Limousine est désormais partagée entre Bruno Valadeau et Killian Girault, un…

Laurette Didière vient de créer son agence Charentes In Flow.
Découverte touristique sur-mesure des Charentes
Laurette Didière créé une agence de tourisme réceptive : Charentes In Flow.
Baptiste Conreaux amène les commandes de fruits, légumes, jus et œufs à la porte de ses clients.
Des produits locaux livrés à domicile

Si la demande de livraison de fruits et légumes locaux était forte pendant la crise sanitaire, elle s'est bien estompée ces…

Guillaume Roux et Cassandra Bœuf veillent sur leurs escargots.
Nouveaux anges gardiens pour les cagouilles
Cassandra Bœuf et Guillaume Roux ont repris la Cagouille charentaise, à Mons. L'exploitation hélicicole va déménager dans les…
La taille des haies est finalement autorisée jusqu'au 15 avril inclus.
Un mois de plus pour tailler les haies

Suite aux pluies importantes de ces dernières semaines, qui ont rendu de nombreuses parcelles inaccessibles, la date d'…

Publicité