Aller au contenu principal

Droits et devoirs
Une dérogation à la levée pour les semis des SIE

© Réussir

L’épisode de sécheresse exceptionnel que traverse l’ensemble du département des Deux-Sèvres peut avoir des conséquences sur le respect du critère de verdissement relatif aux surfaces d’intérêt écologique (SIE) pour les agriculteurs qui ont prévu de respecter ce critère par la mise en place de cultures dérobées.
Pour faire face à cette situation, des dérogations à la levée des cultures dérobées semées peuvent être octroyées dans le cadre de la force majeure.

En effet, les niveaux de précipitations observés en août et en juillet 2022 sont largement déficitaires par rapport à la moyenne et l’indice d’humidité des sols fait apparaître des écarts à la normale de plus de 40 % sur l’ensemble du département. La totalité des Deux-Sèvres est concernée par cette possibilité de demande de dérogation.
Par conséquent, les agriculteurs du département ayant déclaré et semé une culture dérobée SIE peuvent solliciter une dérogation à la levée des SIE par demande écrite motivée au moyen d’un formulaire type disponible sur le site Internet des services de l’État.

Ces demandes de dérogation, après validation par la DDT, permettront de conserver le caractère SIE à la culture dérobée en cas de contrôle sur place constatant l’absence de levée du couvert, malgré le semis dans les délais réglementaires (au plus tard le 20 août dans le département).

Les demandes sont à adresser à la DDT de préférence par voie électronique (ddt-sat-admae@deux-sevres.gouv.fr) ou par voie postale à l’adresse suivante : DDT des Deux-Sèvres - Service agriculture et territoires - 39 avenue de Paris - BP 526 - 79022 Niort cedex.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Père et fils se lancent dans la culture de framboises à grande échelle
Face à une difficulté croissante à valoriser la production de céréales, Philippe Dinais s’oriente vers des cultures mieux…
Les futurs chevaux champions de saut naissent à Esse
La famille Courdent a lancé un élevage de chevaux de sport à Esse, spécialisé dans le saut d’obstacles.
Une installation synonyme de diversification
Théophile Baudoin va rejoindre la ferme familiale début 2024. À la production de viande bovine en place, il veut ajouter un…
Quand les enfants reviennent s’installer à la ferme
 Après avoir chacun expérimenté le salariat et d’autres milieux de travail, Dylan et Erwan Guynouard ont choisi de revenir sur l’…
Chanvre Mellois labellise sa production
L’entreprise des 14 agriculteurs associés de Chanvre Mellois accroit sa production et ses ventes, sécurisant encore son assise…
Fabrice tutore les jeunes pousses… d’éleveurs caprins !
Des acteurs du plan Capr’1 ont mis en place un système de tutorat caprin en Nouvelle-Aquitaine Pays-de-la-loire. Une dizaine d’…
Publicité