Aller au contenu principal

Une campagne de vendanges sur fond de sobriété

Un temps d’échange a été organisé par l’UGVC avec les repésentants de l’Etat sur l’exploitation de Julien Massé, à Rouillac.

Sur la récolte, le maître-mot est plus que jamais hétérogénéité
© Alexandre Veschini

Cette première visite de la préfète Martine Clavel a permis d’une part de lui faire découvrir les spécificités de la filière cognac, et d’autre part d’aborder les nombreux sujets d’actualité qui concernent notamment les viticulteurs.

La campagne se fait aussi sur fond de sobriété énergétique, notamment pour la distillation. « On devrait avoir besoin d’en passer moins à chaque fois, et donc de moins distiller. Mais ça va être compliqué d’aller plus loin. » Le risque de délestage pendant la distillation reste une inquiétude. La date butoir reste au 31 mars, et un report n’est pas souhaitable s’il reste des volumes à distiller. « On a déjà vu cette situation. Il y a de grosses pertes de qualité si on repousse une partie de la distillation. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Méthaniser, pour mieux valoriser ses effluents
  En début d’année prochaine, une unité de méthanisation verra le jour à Sanxay. À sa tête, deux éleveurs qui cherchaient à…
Elise fabrique des tommes et des yaourts de brebis
  Elle est la première dans la Vienne à transformer le lait de brebis en fromages et en yaourts. Élise Breton est en finale du…
Les vêlages d’été, une bonne idée ?
Depuis une dizaine d’années, le Gaec Bodin concentre une partie de ses vêlages en été. Un choix qui lui permet de répondre à la…
Les veaux de boucherie, le projet idéal pour l’installation d’Alexandre
En découvrant sur le tard la production de veaux de boucherie, Alexandre Durand a réuni tous ses critères pour une installation…
Cochons d’Antran: de la vente directe et des gîtes
  Céline Bois, éleveuse de porcs à Antran, et Alexandre Thomas, formateur au lycée agricole de Montmorillon, ont lancé leur gamme…
Une vente qui ne fait toujours pas l’unanimité
  La vente d’une exploitation agricole de plus de 2000 hectares dans la Vienne revient dans l’actualité, avec le choix réalisé…
Publicité