Aller au contenu principal

Des offres diversifiées d’électricité avec la fin des tarifs réglementés

La fin de l’année 2015 sera marquée par la disparition des tarifs verts et jaunes d’électricité cpour les irrigants. La fin des tarifs réglementés de vente d’électricité est une opportunité à saisir.

La plupart des composantes de la facture d’électricité restent cependant sous contrôle des pouvoirs publics.
La plupart des composantes de la facture d’électricité restent cependant sous contrôle des pouvoirs publics.
© Jean-Jacques Biteau/Réussir SA

Le 1er janvier 2016, les tarifs réglementés d’électricité (TRV) des contrats dont les puissances souscrites sont supérieures à 36 kVA disparaîtront. Il existe une quinzaine de fournisseurs proposant des offres pouvant correspondre aux profils de consommation des agriculteurs et à leurs puissances souscrites.
Ce mouvement de libéralisation du marché de l’électricité permet aux fournisseurs de proposer des offres diversifiées, dont les caractéristiques pourront varier en fonction des besoins de leurs clients. La libéralisation n’est cependant que partielle, car la plupart des composantes de la facture d’électricité restent sous contrôle des pouvoirs publics : taxes diverses, part « acheminement » facturée par le gestionnaire de réseau (ERDF ou ELD) et le prix de l’énergie nucléaire.

Lire la suite dans Agri 79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Père et fils se lancent dans la culture de framboises à grande échelle
Face à une difficulté croissante à valoriser la production de céréales, Philippe Dinais s’oriente vers des cultures mieux…
Les futurs chevaux champions de saut naissent à Esse
La famille Courdent a lancé un élevage de chevaux de sport à Esse, spécialisé dans le saut d’obstacles.
Une installation synonyme de diversification
Théophile Baudoin va rejoindre la ferme familiale début 2024. À la production de viande bovine en place, il veut ajouter un…
Quand les enfants reviennent s’installer à la ferme
 Après avoir chacun expérimenté le salariat et d’autres milieux de travail, Dylan et Erwan Guynouard ont choisi de revenir sur l’…
Chanvre Mellois labellise sa production
L’entreprise des 14 agriculteurs associés de Chanvre Mellois accroit sa production et ses ventes, sécurisant encore son assise…
Fabrice tutore les jeunes pousses… d’éleveurs caprins !
Des acteurs du plan Capr’1 ont mis en place un système de tutorat caprin en Nouvelle-Aquitaine Pays-de-la-loire. Une dizaine d’…
Publicité