Aller au contenu principal

Des offres diversifiées d’électricité avec la fin des tarifs réglementés

La fin de l’année 2015 sera marquée par la disparition des tarifs verts et jaunes d’électricité cpour les irrigants. La fin des tarifs réglementés de vente d’électricité est une opportunité à saisir.

La plupart des composantes de la facture d’électricité restent cependant sous contrôle des pouvoirs publics.
La plupart des composantes de la facture d’électricité restent cependant sous contrôle des pouvoirs publics.
© Jean-Jacques Biteau/Réussir SA

Le 1er janvier 2016, les tarifs réglementés d’électricité (TRV) des contrats dont les puissances souscrites sont supérieures à 36 kVA disparaîtront. Il existe une quinzaine de fournisseurs proposant des offres pouvant correspondre aux profils de consommation des agriculteurs et à leurs puissances souscrites.
Ce mouvement de libéralisation du marché de l’électricité permet aux fournisseurs de proposer des offres diversifiées, dont les caractéristiques pourront varier en fonction des besoins de leurs clients. La libéralisation n’est cependant que partielle, car la plupart des composantes de la facture d’électricité restent sous contrôle des pouvoirs publics : taxes diverses, part « acheminement » facturée par le gestionnaire de réseau (ERDF ou ELD) et le prix de l’énergie nucléaire.

Lire la suite dans Agri 79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

« On n’élève pas des animaux pour l’équarrissage »
Jeudi 13 janvier, la fédération des chasseurs et la chambre d’agriculture organisaient un point presse sur le renard. L’enjeu :…
Ambiance Terre : le plus gros événement agricole en Deux-Sèvres s’organise

Nouvelle année et nouvel essai pour reprogrammer Ambiance Terre, l’événement de promotion des métiers agricoles…

Il construit lui-même son semoir en semis direct
Polyculteur éleveur à Vérines (17), Jérôme Rivasseau n'a pas été suivi par sa Cuma pour s’équiper d’un semoir en semis direct. Qu…
La Fnsea 79 va lancer sa société dédiée au photovoltaïque
Avec l’intention de répondre aux besoins exprimés par ses adhérents, mais aussi par des agriculteurs voulant compléter leurs…
Des vaches Angus pour valoriser les prairies gâtinaises
Le 2 décembre, le Sertad (syndicat des eaux) et Bio Nouvelle-Aquitaine animaient une rencontre à l’EARL des Bouchauds, à Saint-…
Miniatures agricoles : petite échelle mais grande passion
À l’approche de Noël, les concessions de matériels agricoles mettent les jouets à l’honneur sous le sapin. Les tracteurs et…
Publicité