Aller au contenu principal

Gouvernement
Un tandem Le Maire-Michel Mercier

Il fallait un Européen convaincu pour faire face aux très importantes échéances du calendrier de la PAC : ce sera Bruno Le Maire. Cet ancien « lieutenant »  de l’ex Premier ministre Dominique de Villepin occupait, depuis décembre 2008, le poste de secrétaire d’État aux Affaires européennes. Outre les compétences de l’agriculture, il s’occupera aussi de l’alimentation, un thème très sensible ces dernières semaines. Le nouveau ministre devra donc concilier intérêts des producteurs et intérêts des consommateurs, tout en tenant compte de toute la chaîne économique qui les relie (notamment la grande distribution). 

Autre élément remarquable de ce remaniement ministériel, un changement d’intitulé particulièrement intéressant dans un ministère qui existe par ailleurs depuis longtemps : le domaine de l’Aménagement du territoire sera désormais celui de l’Espace rural et de l’aménagement du territoire. Le poste a été attribué à Michel Mercier, sénateur et élu dans le Rhône. Au-delà des mots et des dénominations, il conviendra de bien définir le contenu de cette nouvelle appellation et la façon dont elle s’articulera avec les attributions traditionnelles dévolues au ministère de l’Agriculture.      

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Moissons 2022 : le changement climatique s'annonce
Les moissons ont débuté très précocement cette année sur le territoire, à l’issue d’un printemps sec et chaud. Les…
Un abattoir à la ferme près de Champdeniers
 En une dizaine d’années, Magalie et Antony Papet ont expérimenté plusieurs aspects du métier d’éleveurs : salariat, vente…
« L’animal reflète l’humain », atteste la comportementaliste Pauline Garcia
De l’audiovisuel à l’élevage, il y a un pas que peu franchissent. Pauline Garcia l’a fait, en développant une activité de…
« Plus rien de rationnel »

Le début des moissons en ce début juin est certes timide, mais remarquable. « Des années comme celles-ci…

Le premier CS avicole de la région ouvre en septembre
Impulsé par les professionnels de la filière, le premier certificat de spécialisation avicole ouvrira ses portes en septembre au…
Une supplémentation pour valoriser la ration
Des extraits de plante, incorporés aux granulés, améliorent le processus de digestion des bovins, réduisant les risques d’acidose…
Publicité