Aller au contenu principal

Gouvernement
Un tandem Le Maire-Michel Mercier

Il fallait un Européen convaincu pour faire face aux très importantes échéances du calendrier de la PAC : ce sera Bruno Le Maire. Cet ancien « lieutenant »  de l’ex Premier ministre Dominique de Villepin occupait, depuis décembre 2008, le poste de secrétaire d’État aux Affaires européennes. Outre les compétences de l’agriculture, il s’occupera aussi de l’alimentation, un thème très sensible ces dernières semaines. Le nouveau ministre devra donc concilier intérêts des producteurs et intérêts des consommateurs, tout en tenant compte de toute la chaîne économique qui les relie (notamment la grande distribution). 

Autre élément remarquable de ce remaniement ministériel, un changement d’intitulé particulièrement intéressant dans un ministère qui existe par ailleurs depuis longtemps : le domaine de l’Aménagement du territoire sera désormais celui de l’Espace rural et de l’aménagement du territoire. Le poste a été attribué à Michel Mercier, sénateur et élu dans le Rhône. Au-delà des mots et des dénominations, il conviendra de bien définir le contenu de cette nouvelle appellation et la façon dont elle s’articulera avec les attributions traditionnelles dévolues au ministère de l’Agriculture.      

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Méthaniser, pour mieux valoriser ses effluents
  En début d’année prochaine, une unité de méthanisation verra le jour à Sanxay. À sa tête, deux éleveurs qui cherchaient à…
Elise fabrique des tommes et des yaourts de brebis
  Elle est la première dans la Vienne à transformer le lait de brebis en fromages et en yaourts. Élise Breton est en finale du…
Les vêlages d’été, une bonne idée ?
Depuis une dizaine d’années, le Gaec Bodin concentre une partie de ses vêlages en été. Un choix qui lui permet de répondre à la…
Cochons d’Antran: de la vente directe et des gîtes
  Céline Bois, éleveuse de porcs à Antran, et Alexandre Thomas, formateur au lycée agricole de Montmorillon, ont lancé leur gamme…
Une vente qui ne fait toujours pas l’unanimité
  La vente d’une exploitation agricole de plus de 2000 hectares dans la Vienne revient dans l’actualité, avec le choix réalisé…
Réserves de substitution : tensions et incompréhensions montent d’un cran
Les 29 et 30 octobre, le regroupement redouté à Sainte-Soline s’est déroulé avec de nombreux heurts entre opposants aux réserves…
Publicité