Aller au contenu principal

Ventes / Installations
Un ralentissement perceptible dans les projets

Deux mois de confinement, deux mois en suspens ? Par forcément. Pendant cette période, les ventes de terrains et les parcours à l’installation agricole ont continué, mais sur un mode dégradé.

Le secteur immobilier a vécu deux mois au ralenti. Néanmoins, notaires, Safer et autres organismes ont œuvré pour que soient assurées les ventes les plus urgentes.
© ricrac

Etudes de notariat et banques fermées, effectifs réduits, salariés de la chambre d’agriculture et de la Safer empêchés de se déplacer : les candidats à la transmission ou à l’installation agricole viennent de traverser deux mois où leurs démarches ont été passablement figées. « Après le temps nécessaire pour s’adapter au télétravail, les étapes et les rendez-vous de suivi du parcours à l’installation ont vite repris, déclare toutefois Eric Ferré, responsable du pôle Installation-transmission à la chambre d’agriculture 79. L’huile dans nos rouages a permis à la machine de se relancer ». Sans les temps collectifs de formation. Des adaptations réglementaires ont cependant été accordées à des porteurs de projets dont l’installation imminente nécessitait la validation du stage 21 heures pour bénéficier de la capacité agricole.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Ambiance Terre : le plus gros événement agricole en Deux-Sèvres s’organise

Nouvelle année et nouvel essai pour reprogrammer Ambiance Terre, l’événement de promotion des métiers agricoles…

Il construit lui-même son semoir en semis direct
Polyculteur éleveur à Vérines (17), Jérôme Rivasseau n'a pas été suivi par sa Cuma pour s’équiper d’un semoir en semis direct. Qu…
La Fnsea 79 va lancer sa société dédiée au photovoltaïque
Avec l’intention de répondre aux besoins exprimés par ses adhérents, mais aussi par des agriculteurs voulant compléter leurs…
Des vaches Angus pour valoriser les prairies gâtinaises
Le 2 décembre, le Sertad (syndicat des eaux) et Bio Nouvelle-Aquitaine animaient une rencontre à l’EARL des Bouchauds, à Saint-…
Miniatures agricoles : petite échelle mais grande passion
À l’approche de Noël, les concessions de matériels agricoles mettent les jouets à l’honneur sous le sapin. Les tracteurs et…
Six acteurs agricoles demandent à l'Etat de garantir la sécurité des biens et des personnes
En amont de la mobilisation programmée le 15 janvier à Mauzé par le collectif Bassines Non Merci, la Fnsea79, JA79, la chambre d'…
Publicité