Aller au contenu principal

Un plan de lutte coordonnée contre l’antibiorésistance

Les organismes sanitaires régionaux viennent de créer l’Arpant, une association régionale de prévention pour faire reculer les bactéries résistantes aux antibiotiques.

Parmi les fondateur de Arpant (de gauche à droite) : Pascal Moinard, GDS Poitou-Charentes, Catherine Desprez, présidente et Yves Horion, FRGtv.
Parmi les fondateur de Arpant (de gauche à droite) : Pascal Moinard, GDS Poitou-Charentes, Catherine Desprez, présidente et Yves Horion, FRGtv.
© G.R.

La lutte contre l’antibiorésistance est un enjeu de santé publique et animale. Selon Christophe Burucoa, chef du service de bactériologie au CHU de Poitiers, si la tendance actuelle ne s’inverse pas, il faut s’attendre à 25 000 décès par an dans l’Union européenne et à 10 millions dans le monde avec la diffusion de bactéries résistantes aux antibiotiques. « Réduire le recours aux antibiotiques et éviter de transmettre les bactéries doivent être pris à bras-le-corps », affirme-t-il. La baisse enregistrée depuis quelques années, 40%, notamment grâce à la campagne « les antibiotiques c’est pas automatique », semble marquer le pas. Il parle même de « régression ».
Même vision des choses pour Mickael Treille, du Lasat, pour qui l’augmentation des bactéries résistantes est « inquiétante pour la santé humaine. Ce qui explique qu’il faille aussi s’en occuper en santé animale ».

C’est la raison d’être d’Arpant, « une plateforme commune de réflexion et de connaissance des données sur le niveau de la résistance aux antibiotiques », avec création d’indicateurs en élevage, formations aux enjeux de l’antibiorésistance et aux bonnes pratiques à destination des vétérinaires praticiens et des éleveurs, tout en y associant les acteurs de la santé humaine.

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 7 octobre 2016

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Travail du sol: 4 étudiants présentent différentes techniques
Un groupe d’étudiants en 2e année de BTS Acse, au lycée agricole de Venours, ont récemment organisé une démonstration de…
Le printemps à la Ferme fait son retour
Après deux années sans portes ouvertes, en raison de la crise sanitaire, les agriculteurs du réseau Bienvenue à la Ferme…
Le repas 100% deux-sévrien des JA 79 se prépare

Le repas des Jeunes Agriculteurs des Deux-Sèvres aura lieu le samedi 21 mai. « Après les nombreux retours…

Exploitants et chefs d’entreprise face à l’incertitude de la reprise d’activité
Les éleveurs désœuvrés cherchent une activité pour ne pas broyer du noir. Les entreprises de l’aval mettent au chômage partiel…
À Beauvoir-sur-Niort, Olésia et Irina ont trouvé refuge
Accueillies par Jean-Claude Aubineau et sa sœur Marité Sage, Olésia, Irina et sa fille Arina sont arrivées à la mi-mars. Loin de…
Le Logis du Mortier mise sur la fraîcheur
Alain Lucas a su transformer l’exploitation familiale en mauvaise santé à l’époque en y injectant des nouveautés, telle que la…
Publicité