Aller au contenu principal

Un nouveau souffle pour l’interrégional des Conviviales

Les associations départementale et régionale tenaient respectivement leur assemblée générale lundi 29 mai au campus des Sicaudières.

Les Conviviales d’automne auront lieu les 3 et 4 novembre 2017.
Les Conviviales d’automne auront lieu les 3 et 4 novembre 2017.
© C.P.

Les signes positifs du marché tardent à venir. Pour autant, les adhérents de l’association des éleveurs de charolaises œuvrent pour préparer un avenir en lequel ils croient. Lundi 29 mai, ils étaient en assemblée générale sur le site du campus des Sicaudières. Aux travaux statutaires de l’entité départementale ont suivi ceux de la structure régionale. Pour l’une comme pour l’autre, la génétique et sa valorisation est le cœur de l’activité. « Après quatre années de déficits, l’association départementale renoue avec les bénéfices. Les modifications actées dans l’organisation des Conviviales d’automne ont porté leurs fruits ».


La nouvelle salle et la reprise en main de l’administratif lié au concours ont permis de maîtriser les dépenses. « Ce toilettage a relancé l’événement. Nous avons pu apprécier la participation de nouveaux élevages à cet interrégional », expose Thierry Baudouin, le président. Un bon signe pour l’édition 2017 ? Le responsable y compte. L’événement est programmé aux 3 et 4 novembre.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Salarié agricole à Augé, Loïs a combattu les feux en Gironde
Depuis le 18 juillet, une vingtaine de sapeurs-pompiers deux-sévriens, volontaires et professionnels, partent toutes les 72 h en…
Quand les ovins cohabitent avec les arbres
Le concours national Graines d’agriculteurs est organisé par Terres Innovantes, le fonds de dotation de Jeunes Agriculteurs. Il…
Des produits locaux, mis en conserve localement
Avec « la Conserverie du Moulin », Axel Patissous a lancé la commercialisation de ses rillettes de porc, de poulet et de plats…
Vente aux enchères : « Du jamais vu en Rouge de l’Ouest »

Des prix moyens à 930 € le bélier et trois top prix à plus de 2 500 €, même les plus anciens éleveurs de Rouge de l’Ouest n’…

« La modulation des doses est une innovation majeure pour l’agriculture »
Au Gaec la Roche Ruffin, à Pamproux, la modulation des apports d’intrants est entrée dans les pratiques depuis 2018 avec l’…
Moissons : des rendements décevants en Poitou-Charentes
La récolte de céréales dans le département est terminée depuis quelques jours. Les organismes stockeurs font part de leurs…
Publicité