Aller au contenu principal

Un nouveau souffle pour l’interrégional des Conviviales

Les associations départementale et régionale tenaient respectivement leur assemblée générale lundi 29 mai au campus des Sicaudières.

Les Conviviales d’automne auront lieu les 3 et 4 novembre 2017.
Les Conviviales d’automne auront lieu les 3 et 4 novembre 2017.
© C.P.

Les signes positifs du marché tardent à venir. Pour autant, les adhérents de l’association des éleveurs de charolaises œuvrent pour préparer un avenir en lequel ils croient. Lundi 29 mai, ils étaient en assemblée générale sur le site du campus des Sicaudières. Aux travaux statutaires de l’entité départementale ont suivi ceux de la structure régionale. Pour l’une comme pour l’autre, la génétique et sa valorisation est le cœur de l’activité. « Après quatre années de déficits, l’association départementale renoue avec les bénéfices. Les modifications actées dans l’organisation des Conviviales d’automne ont porté leurs fruits ».


La nouvelle salle et la reprise en main de l’administratif lié au concours ont permis de maîtriser les dépenses. « Ce toilettage a relancé l’événement. Nous avons pu apprécier la participation de nouveaux élevages à cet interrégional », expose Thierry Baudouin, le président. Un bon signe pour l’édition 2017 ? Le responsable y compte. L’événement est programmé aux 3 et 4 novembre.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Méthaniser, pour mieux valoriser ses effluents
  En début d’année prochaine, une unité de méthanisation verra le jour à Sanxay. À sa tête, deux éleveurs qui cherchaient à…
Elise fabrique des tommes et des yaourts de brebis
  Elle est la première dans la Vienne à transformer le lait de brebis en fromages et en yaourts. Élise Breton est en finale du…
Les vêlages d’été, une bonne idée ?
Depuis une dizaine d’années, le Gaec Bodin concentre une partie de ses vêlages en été. Un choix qui lui permet de répondre à la…
Les veaux de boucherie, le projet idéal pour l’installation d’Alexandre
En découvrant sur le tard la production de veaux de boucherie, Alexandre Durand a réuni tous ses critères pour une installation…
Cochons d’Antran: de la vente directe et des gîtes
  Céline Bois, éleveuse de porcs à Antran, et Alexandre Thomas, formateur au lycée agricole de Montmorillon, ont lancé leur gamme…
Une vente qui ne fait toujours pas l’unanimité
  La vente d’une exploitation agricole de plus de 2000 hectares dans la Vienne revient dans l’actualité, avec le choix réalisé…
Publicité