Aller au contenu principal

Eau
Un niveau de recharge proche de la normale

© INRA
Mercredi 16 mai, les zones 5a Clain, 4 Dive du Nord, 13 Lambon, 9 Mignon-Courance et 10a Sèvre niortaise étaient encore sous l’effet d’arrêtés préfectoraux de restrictions des usages de l’eau. Depuis quelques semaines, les précipitations enregistrées sur le territoire départemental conduisent la préfecture à lever progressivement ces limitations administratives. Mercredi dernier, la préfecture annonçait la levée des mesures coercitives à partir du lundi 21 mai à 8 h. Les pluies d’avril et de début mai ont permis d’assainir la situation. En avril, les relevés affichaient 194 mm à Melle, 150 mm à Niort et 100 mm à Thouars. Du 1er au 8 mai, il est tombé 22 mm à Thouars, 28 mm à Melle, 25 mm à Niort et 72 mm à Bressuire. « Le niveau de la recharge est aujourd’hui très proche de la normale », avance le service eau de la chambre d’agriculture. Une situation bien loin du contexte inquiétant de l’année passée.
Les précipitations, excédentaires « sur la plus grande partie du territoire » en avril, participent à une amélioration générale de la situation selon le bulletin hydrologique de mai édité par le BRGM. Toutefois, au 1er mai, 77% des nappes phréatiques en France -  contre 89 % au 1er avril - affichaient encore un niveau inférieur à la normale. Très important, le déficit hivernal est long à compenser.
« Malgré une amélioration, plusieurs situations déficitaires, encore assez marquées, sont observées dans le Bassin parisien, dans le Bassin aquitain ou dans la vallée du Rhône », relève le BRGM.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Salarié agricole à Augé, Loïs a combattu les feux en Gironde
Depuis le 18 juillet, une vingtaine de sapeurs-pompiers deux-sévriens, volontaires et professionnels, partent toutes les 72 h en…
Quand les ovins cohabitent avec les arbres
Le concours national Graines d’agriculteurs est organisé par Terres Innovantes, le fonds de dotation de Jeunes Agriculteurs. Il…
Des produits locaux, mis en conserve localement
Avec « la Conserverie du Moulin », Axel Patissous a lancé la commercialisation de ses rillettes de porc, de poulet et de plats…
Vente aux enchères : « Du jamais vu en Rouge de l’Ouest »

Des prix moyens à 930 € le bélier et trois top prix à plus de 2 500 €, même les plus anciens éleveurs de Rouge de l’Ouest n’…

« La modulation des doses est une innovation majeure pour l’agriculture »
Au Gaec la Roche Ruffin, à Pamproux, la modulation des apports d’intrants est entrée dans les pratiques depuis 2018 avec l’…
Moissons : des rendements décevants en Poitou-Charentes
La récolte de céréales dans le département est terminée depuis quelques jours. Les organismes stockeurs font part de leurs…
Publicité