Aller au contenu principal

Un nid de contacts pour les créateurs ou repreneurs

La 3e édition du Créathlon 86 s'est tenue 5 avril. Un moment de prise de contact privilégié pour les porteurs de projet de la Vienne, qu'il s'agisse d'une création ou reprise d'entreprise.

La reprise et la création d'entreprise restent un sujet primordial pour l'économie locale. À la CCI de la Vienne, pas moins de 5 personnes suivent et accompagnent les porteurs de projet. "En 2023, nous avons reçu 306 personnes, dont 80 % en création et 20 % en reprise" explique Bertrand Gervais, directeur de la chambre consulaire. Du côté de la Région, qui a la compétence économique, les 15 premiers jours d'avril étaient d'ailleurs consacrés à la création d'entreprise, comme l'explique Benoît Tirant, conseiller régional. "Nous sommes la première région de France en nombre de création d'entreprise par des femmes". Et pour faciliter un peu plus encore ces créations, le Réseau Initiative Vienne organisait le 5 avril un "Créathlon". Une journée entière ouverte aux porteurs de projet, pour "prendre des contacts avec les opérateurs concernés" comme l'explique Virginie Bretaudeau, directrice du Réseau. Le principe : 9 opérateurs (CCI, CMA, Capee, BGE, Afipar, Espace Gestion, Initiative Vienne, France Active et Adie) étaient présents pour recevoir une centaine de particuliers venus se renseigner. "Après cette mise en contact, des rendez-vous personnalisés, plus longs, sont pris". Pas moins de 6 banques étaient également présentes, ainsi que France Travail et l'Urssaf, qui venaient pour la première fois. Autre nouveauté de cette édition, la possibilité pour les porteurs de projet de participer à des ateliers thématiques sur les étapes de la création et le financement. 

Parmi les personnes présentes ce jour-là, il y avait notamment Maxime Menin. Ce Poitevin projette la création d'une maison bioclimatique résiliente, totalement autonome, ainsi qu'une serre pour l'alimentation. "J'ai construit un business plan avec 8 à 11 chambres d'hôtes". Une construction qui devrait se faire d'ici deux ans, entre Parthenay et Niort. "Cela se fera sous forme de chantier participatif avec les particuliers et associations locales. Je suis aujourd'hui à la recherche d'un terrain". Et s'il est venu au Créathlon, c'est aussi pour trouver des financements. "Mon objectif, à terme, c'est d'essaimer ce principe." Un stand plus loin, c'est une jeune femme qui souhaite reprendre une entreprise dans le commerce, qui finit un entretien. "Cela nous sort du contexte habituel. J'ai vu des opérateurs que je ne connaissais pas, et m'ont dit à quelle porte taper..."

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Roxane et Abdarrahman Wadih dans le food-truck : "Chez Wadih cheese naan".
Un food-truck aux saveurs indiennes débarque à Barbezieux
Abdarrahman Wadih lance son food-truck de naans, une spécialité de pain indien, à Barbezieux. Ouverture prévue le 13 mai.
Vendredi dernier, Hervé Jacquelin constatait que le niveau du Salleron était plutôt haut.
Hmuc : des objectifs inatteignables ?
Si l'étude Hmuc de la Creuse était appliquée, plusieurs rivières de la Vienne auraient déjà été en alerte. C'est le cas du…
Pascal Béhar et Flore Marquis commercialisent leur système sur internet et lors de salons spécialisés.
Faire le plein de bocaux sous vide
Elle cherchait un outil pour conserver les produits alimentaires. Il travaillait dans le monde de la cuisine et a une âme d'…
Grâce aux parts prises dans la société, l'exploitant percevra des intérêts et dividendes pendant toute la durée de l'engagement, qui court sur 30 ans. Une façon de créer un complément de retraite issu des énergies renouvelables.
Une société pour partager la valeur du photovoltaïque

La Fnsea 79 poursuit son programme d'accompagnement des agriculteurs au photovoltaïque. Une société dédiée est en cours de…

Un collectif s'est constitué pour faire une offre de rachat de la Ferme de la Combe.
Adriers : une vente d'exploitation controversée

Membres de la Confédération Paysanne 86, adhérents de l'association des Prés survoltés, élus et particuliers : ils…

Christophe LIMOGES, élu Président du Syndicat des Laiteries Charentes-Poitou

Mardi 9 avril, le conseil d'administration du Syndicat des laiteries Charentes-Poitou s'est réuni et a…

Publicité