Aller au contenu principal

Filière laitière
Un contrat de projet laitier régional pourrait voir le jour

Le préfet de région a ouvert la porte à la mise en place d’un contrat de projet pour la filière laitière régionale.

Bernard Tomasini, préfet de région.
Bernard Tomasini, préfet de région.
© DR

 

Le préfet de région recevait l’ensemble des organisations professionnelles, les coopératives laitières, les banques, les MSA et les collectivités territoriales (conseils généraux et régional) pour une table ronde sur l’avenir de la filière laitière ce lundi 23 novembre.

Philipe Moinard pour la FRSEA a rappelé les demandes fortes depuis des années des producteurs pour une meilleure structuration industrielle et commerciale de la filière laitière régionale. Les entreprises, et le président de l’Association centrale des laiteries Jean-Pierre Raffarin, ont confirmé leur volonté, à la suite du rapport présenté par Anthony Zonta, d’engager une évolution de la coopération laitière.

L’engagement de l’Etat

Le préfet Tomasini a saisi ces échanges pour affirmer la volonté de l’Etat de s’engager aux côtés des filières qui se mobiliseraient pour renforcer leur performance économique. Il a affirmé attendre les projets pour tout mettre en œuvre afin que les accompagnements financiers de l’Etat et de l’Europe soient au rendez-vous de l’innovation et d’une meilleure structuration de la filière régionale. Il a également appelé les collectivités territoriales à s’impliquer dans cette stratégie en appuyant les moyens dégagés par l’Etat et en évitant la dispersion des crédits.

Bernard Tomasini a exhorté les entreprises à donner des signes positifs aux producteurs dans les mois qui viennent afin de limiter le découragement des producteurs. Il a particulièrement insisté pour que le prix du lait atteigne rapidement les 300 €.


 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Un collectif s'est constitué pour faire une offre de rachat de la Ferme de la Combe.
Adriers : une vente d'exploitation controversée

Membres de la Confédération Paysanne 86, adhérents de l'association des Prés survoltés, élus et particuliers : ils…

Roxane et Abdarrahman Wadih dans le food-truck : "Chez Wadih cheese naan".
Un food-truck aux saveurs indiennes débarque à Barbezieux
Abdarrahman Wadih lance son food-truck de naans, une spécialité de pain indien, à Barbezieux. Ouverture prévue le 13 mai.
Vendredi dernier, Hervé Jacquelin constatait que le niveau du Salleron était plutôt haut.
Hmuc : des objectifs inatteignables ?
Si l'étude Hmuc de la Creuse était appliquée, plusieurs rivières de la Vienne auraient déjà été en alerte. C'est le cas du…
Pascal Béhar et Flore Marquis commercialisent leur système sur internet et lors de salons spécialisés.
Faire le plein de bocaux sous vide
Elle cherchait un outil pour conserver les produits alimentaires. Il travaillait dans le monde de la cuisine et a une âme d'…
Pour Julien Dupuis, de l'Earl La Mardière à Saivres, la collaboration avec le restaurant O La Vache représente autant une amitié professionnelle forte qu'un débouché intéressant.
O' La vache, la belle histoire de l'éleveur et du restaurateur

La brasserie conviviale, zone Mendès-France à Niort, rouvrira le 3 juin. Depuis 2019, elle met à la carte de la viande…

Le site Soignon de Saint-Martin-de-Saint-Maixent arrive à saturation de sa capacité de production.
Eurial déménage son usine de fromages de chèvre

Le déménagement de l'usine Soignon de Saint-Martin-de-Saint-Maixent, appartenant à la coopérative Eurial (…

Publicité