Aller au contenu principal

Journées d’échange
Trois jours pour souffler et apprendre à « se parler sans s’embourber »

Le service action sanitaire et sociale de la MSA Poitou propose trois journées gratuites pour les personnes en situation de mal-être.

Des ateliers ainsi que des temps de coopération et d’échanges seront organisés à Thouars à la mi-novembre.
© Freepick-CMSA POITOU

Qu’ils soient exploitant.e.s agricole.s ou conjoint.e.s d’exploitant.e, le service action sanitaire et sociale de la MSA Poitou propose aux personnes qui ont besoin de souffler de se retrouver en petit groupe pour des temps de partage. À cet effet, elle organise une séance de trois jours, du mardi 17 au jeudi 19 novembre, intitulée « se parler sans s’embourber », au châtelier de Missé, à Thouars.
Ces trois journées, organisées en ateliers, s’adressent aux personnes qui rencontrent des difficultés relationnelles, qui entretiennent ou causent un mal-être au travail.
Les participants échangeront autour de leurs besoins, leurs valeurs et leur bien-être au travail et mettront en lumière leurs limites professionnelles et leurs contraintes personnelles. L’objectif est de les aider à créer les conditions de coopération permettant à chacun de travailler plus sereinement.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Un enrobé végétal sur une portion de route en Deux-Sèvres

C’est un chantier un peu particulier qui s’est déroulé la semaine dernière dans la zone d’activité de l’…

Salarié agricole à Augé, Loïs a combattu les feux en Gironde
Depuis le 18 juillet, une vingtaine de sapeurs-pompiers deux-sévriens, volontaires et professionnels, partent toutes les 72 h en…
Quand les ovins cohabitent avec les arbres
Le concours national Graines d’agriculteurs est organisé par Terres Innovantes, le fonds de dotation de Jeunes Agriculteurs. Il…
Vente aux enchères : « Du jamais vu en Rouge de l’Ouest »

Des prix moyens à 930 € le bélier et trois top prix à plus de 2 500 €, même les plus anciens éleveurs de Rouge de l’Ouest n’…

Des produits locaux, mis en conserve localement
Avec « la Conserverie du Moulin », Axel Patissous a lancé la commercialisation de ses rillettes de porc, de poulet et de plats…
« La modulation des doses est une innovation majeure pour l’agriculture »
Au Gaec la Roche Ruffin, à Pamproux, la modulation des apports d’intrants est entrée dans les pratiques depuis 2018 avec l’…
Publicité