Aller au contenu principal

Territoire
Transmettre, un enjeu important pour le projet alimentaire territorial

La communauté d’agglomération Rochefort Océan organise une réunion,  vendredi 13 janvier, à Tonnay-Charente, sur la transmission des exploitations, l’un des enjeux du PAT.   

Une rencontre, le 13 janvier, à Tonnay-Charente, pour parler transmission des exploitations et projet alimentaire territorial.
© L.G.

Vendredi 13 janvier (1)  la transmission des exploitations agricoles sera le coeur de cette réunion organisée par la communauté d’agglomération Rochefort Océan (Caro). Elle rassemblera les exploitants agricoles du secteur et les candidats à la reprise.

«En 2022, la Communauté d’Agglomération Rochefort Océan a missionné la Chambre d’Agriculture 17 pour réaliser un état des lieux des besoins en matière d’accompagnement des exploitants en recherche de repreneurs. Cette démarche s’inscrit dans le cadre du Projet Alimentaire Territorial (PAT) Rochefort-Marennes en cours d’élaboration, en collaboration avec les communes et avec les partenaires de la transmission, visant à mieux connaître les stratégies d’entreprises à venir, identifier les freins à la transmission et définir une politique d’accompagnement.» explique-t-on à la Caro.

 
Le bassin de Marennes et de Rochefort Océan comptent près de 250 exploitations agricoles et conchylicoles. D’ici 10 ans, la moitié des agriculteurs prendront leur retraite. «Comment favoriser au mieux la transmission de ces fermes dans un objectif de sauvegarde des bâtiments et des terres ? Comment organiser la relève par de nouveaux agriculteurs qui devront assurer  l’alimentation de demain sur les marchés locaux et les réseaux de distribution du territoire ?» s’interroge-t-on au sein de la collectivité. Au cours de la matinée, une restitution du diagnostic des exploitations sera faite. Les outils d’accompagnement à la transmission seront présentés. Ce sera aussi l’occasion de présenter le projet alimentaire territorial Rochefort-Marennes. Pour cela des prospections, des enquêtes sur l’agriculture du territoire et les attentes des consommateurs permettent «d’enrichir le diagnostic du PAT», et serviront à son élaboration sur 2023-2026 «grâce à un plan d’action commun de la Caro, de la Communauté de communes du bassin de Marennes, et des acteurs de la filière alimentaire locale.»

(1) de 10 h à 12 h 30, à la salle du Conseil à la mairie de Tonnay-Charente

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Une semaine pour trouver son orientation en Mfr
Les élèves de 3ème et 2nde générale et technologique des MFR du Poitou sont invités à participer à la semaine de l’orientation,…
Depuis Ligugé, il tourne les essences locales
 Parmi les artisans à s’être installés dans les Usines, à Ligugé, il y a notamment David Grimaldi. Derrière ce grand gaillard à…
C’est avec ses tableaux qu’il écrit
Il est peintre, plasticien et amoureux de toutes les formes d’art depuis son enfance. Ses créations ont été exposées et se…
À Melle, une transformation de la viande sÔ locale
Installée en 2014, Claire Bastien a développé la vente directe de ses animaux. Avec une particularité : elle prend en charge la…
Les Charentes vont accueillir la session nationale des JA viticoles
Les Jeunes Agriculteurs 16 et 17 accueilleront leurs homologues des autres régions viticoles du 31 janvier au 2 février pour leur…
Tempo, meilleur veau Charolais de France, est Deux-Sévrien
Sacré meilleur veau de France au concours national Charolais de Moulins, le 1er décembre, Tempo est issu de l’élevage…
Publicité