Aller au contenu principal

FNO
Tous les clignotants de la production ovine sont au vert

Le congrès s’est déroulé à La Pommeraye (49), les 27 et 28 avril. Le rééquilibrage des aides permet à la filière de rebondir. Seule ombre au tableau : les coûts de production.

Une table ronde a réuni : Jérôme Redoulès, producteur d’ovins lait dans le Tarn, secrétaire général adjoint de la Fno et président d’Agneaux du patrimoine ; Emmanuel Coste, président d’Interbev ovins ; Henri Brichart, président de la FnpLait ; Christiane Lambert, vice-présidente de la Fnsea et Jean-Michel Schaeffer, président de Jeunes Agriculteurs.
Une table ronde a réuni : Jérôme Redoulès, producteur d’ovins lait dans le Tarn, secrétaire général adjoint de la Fno et président d’Agneaux du patrimoine ; Emmanuel Coste, président d’Interbev ovins ; Henri Brichart, président de la FnpLait ; Christiane Lambert, vice-présidente de la Fnsea et Jean-Michel Schaeffer, président de Jeunes Agriculteurs.
© DR

«La pérennité de l’élevage ne pourra pas  se faire sans une production compétitive », a souligné Serge Préveraud, président de la Fno, lors du congrès qui s’est déroulé dans les Pays de la Loire. La production ovine est redevenue rentable grâce au rééquilibrage des aides (125 millions d’euros redistribués) et à un bon niveau de prix. Les perspectives mondiales sont favorables, avec une demande croissante et une offre qui se réduit (la Nouvelle-Zélande et l’Australie réduisant leur cheptel). Mais la profession ne compte pas seulement sur les soutiens pour améliorer sa compétitivité et maintenir son potentiel de production, après des années de décapitalisation. « Ce qui donnera envie de produire de l’agneau, c’est le prix », a résumé Serge Préveraud. La filière s’est engagée dans la contractualisation en préparant deux accords interprofessionnels, qui ont reçu un avis  favorable de l’autorité de la concurrence.

Lire la suite en page 3 d'Agri79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

François Berthelot
Disparition de François Berthelot

C'est avec stupeur que la rédaction a appris le décès de François Berthelot, mercredi dernier, suite à un accident avec un…

Intempéries de printemps : cas de force majeure reconnu pour tout le département

Les fortes intempéries intervenues en sortie d’hiver et au printemps ont, pour certaines exploitations, empêché les semis…

Un collectif s'est constitué pour faire une offre de rachat de la Ferme de la Combe.
Adriers : une vente d'exploitation controversée

Membres de la Confédération Paysanne 86, adhérents de l'association des Prés survoltés, élus et particuliers : ils…

Michel Cousseau retrace dans cet ouvrage le récit que son papa lui a fait le jour de ses 92 ans de son enfance, dans les Deux-Sèvres et la Vienne.
La vie des paysans du Poitou dans un livre
Dans son dernier livre, Michel Cousseau raconte la vie presque ordinaire d'Alexandre, son papa. Pas tout à fait ordinaire, parce…
Lionel Simon (2e à gauche), entouré de ses salariés : Dylan Jaulin, Flavie Gourbault, Floriane Cousineau.
"Je fais du lait en individuel avec des salariés"

Suite au départ de son associé, Lionel Simon, à La Peyratte, a choisi de garder le troupeau laitier et d'organiser la main d'…

Pour Julien Dupuis, de l'Earl La Mardière à Saivres, la collaboration avec le restaurant O La Vache représente autant une amitié professionnelle forte qu'un débouché intéressant.
O' La vache, la belle histoire de l'éleveur et du restaurateur

La brasserie conviviale, zone Mendès-France à Niort, rouvrira le 3 juin. Depuis 2019, elle met à la carte de la viande…

Publicité