Aller au contenu principal

Tournesol : du potentiel en perspective

Les précipitations tombées alors que les moissons de céréales à paille et de colza battaient leur plein, ont joué en faveur des rendements du tournesol.

© C.P.

Cette année, les conditions climatiques semblent être réunies pour espérer avoir une belle récolte de tournesol, excepté dans les zones plus sèches du nord du département, les moins arrosées par les pluies de fin juillet (cf carte du cumul des pluies). La plupart des semis de tournesol se sont déroulés dans de bonnes conditions, dans des sols chauds et bien ressuyés. La levée a globalement été moins impactée que les années précédentes par les dégâts d’oiseaux. Les tournesols ont ensuite bénéficié de conditions poussantes au mois de mai. De ce fait, les peuplements dans les parcelles de tournesol sont globalement réguliers cette année.


En toutes situations, le manque d’eau a commencé à se faire sentir durant la période très chaude et sèche du mois de juin. Les premiers boutons floraux émergeaient sur des petits tournesols ne dépassant pas un mètre de haut. Même si les conditions étaient jusque-là peu propices au développement des maladies, on craignait que la floraison ne se déroule en période de stress hydrique. Le retour des précipitations dans les tous derniers jours du mois de juin ont permis d’entamer la floraison dans de bonnes conditions (cf zoom sur stations de Niort et Thouars).

À ce jour, la défloraison est engagée. Les premières fleurs ligulées sont tombées pour les tournesols les plus précoces dans le sud du département. Les tournesols les plus en retards sont encore parés de jaune. Les indices foliaires sont relativement conséquents et le développement est satisfaisant pour la mise en place d’un bon potentiel. Au niveau sanitaire, la culture est saine.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Un collectif s'est constitué pour faire une offre de rachat de la Ferme de la Combe.
Adriers : une vente d'exploitation controversée

Membres de la Confédération Paysanne 86, adhérents de l'association des Prés survoltés, élus et particuliers : ils…

Roxane et Abdarrahman Wadih dans le food-truck : "Chez Wadih cheese naan".
Un food-truck aux saveurs indiennes débarque à Barbezieux
Abdarrahman Wadih lance son food-truck de naans, une spécialité de pain indien, à Barbezieux. Ouverture prévue le 13 mai.
Vendredi dernier, Hervé Jacquelin constatait que le niveau du Salleron était plutôt haut.
Hmuc : des objectifs inatteignables ?
Si l'étude Hmuc de la Creuse était appliquée, plusieurs rivières de la Vienne auraient déjà été en alerte. C'est le cas du…
Pascal Béhar et Flore Marquis commercialisent leur système sur internet et lors de salons spécialisés.
Faire le plein de bocaux sous vide
Elle cherchait un outil pour conserver les produits alimentaires. Il travaillait dans le monde de la cuisine et a une âme d'…
Pour Julien Dupuis, de l'Earl La Mardière à Saivres, la collaboration avec le restaurant O La Vache représente autant une amitié professionnelle forte qu'un débouché intéressant.
O' La vache, la belle histoire de l'éleveur et du restaurateur

La brasserie conviviale, zone Mendès-France à Niort, rouvrira le 3 juin. Depuis 2019, elle met à la carte de la viande…

Le site Soignon de Saint-Martin-de-Saint-Maixent arrive à saturation de sa capacité de production.
Eurial déménage son usine de fromages de chèvre

Le déménagement de l'usine Soignon de Saint-Martin-de-Saint-Maixent, appartenant à la coopérative Eurial (…

Publicité