Aller au contenu principal

Terra Lacta annonce un prix du lait à 270 euros pour 2016

La surproduction mondiale de produits laitiers et les stocks qui s’accumulent pèsent sur le prix du lait. La coopérative annonce un prix du lait de vache entre 270 € et 275 €/t pour l’année 2016.

Le lait des éleveurs est valorisé par Savencia en moyenne à 274 €/tonne.
Le lait des éleveurs est valorisé par Savencia en moyenne à 274 €/tonne.
© G.R.

«Le climat est déplorable en lait de vache et cela durera tant que les pays du nord de l’Europe déverseront du lait sans modération, parfois avec des augmentations de 15 % - 20 % ». Cette année encore, le président de Terra Lacta n’a pas cru bon de faire preuve d’optimisme devant les délégués de la coopérative lors de l’assemblée le 28 avril. Ces délégués représentaient 27 % des sites de collecte mais 30 % du litrage collecté. Certains étaient présents dans l’une ou l’autre des 17 assemblées de sections réparties sur un territoire qui s’étend de la Loire-Atlantique au Tarn et de la Charente-Maritime à la Creuse, soit 18 départements.
Poursuivant son état des lieux bien sombre, Alain Lebret prévoit une absence de perspectives » quand les éleveurs ont dû se contenter d’un prix du lait à 310 euros en 2015, soit une baisse de 70 euros par rapport à 2014. Il assure ainsi que « dans la région, pas mal d’exploitations se posent la question d’arrêter de produire du lait » alors que, depuis 1984, la tendance était contenue autour de 5 %. « Il pourrait y avoir une cassure dans les prochains mois », prévient-il. La seule éclaircie dans ce tableau vient de la production caprine, dont « la situation s’est améliorée ».

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 6 mai 2016

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

François Berthelot
Disparition de François Berthelot

C'est avec stupeur que la rédaction a appris le décès de François Berthelot, mercredi dernier, suite à un accident avec un…

Intempéries de printemps : cas de force majeure reconnu pour tout le département

Les fortes intempéries intervenues en sortie d’hiver et au printemps ont, pour certaines exploitations, empêché les semis…

Timothée Goudeau, non issu du milieu agricole, est actuellement en parrainage sur une ferme bovine à Boisragon.
Pâturage tournant et ACS : Timothée raisonne son projet

À Boisragon, l'apprenti Timothée Goudeau se prépare à reprendre la ferme de bovins allaitants de Philippe Juin, qui part à la…

Lionel Simon (2e à gauche), entouré de ses salariés : Dylan Jaulin, Flavie Gourbault, Floriane Cousineau.
"Je fais du lait en individuel avec des salariés"

Suite au départ de son associé, Lionel Simon, à La Peyratte, a choisi de garder le troupeau laitier et d'organiser la main d'…

Michel Cousseau retrace dans cet ouvrage le récit que son papa lui a fait le jour de ses 92 ans de son enfance, dans les Deux-Sèvres et la Vienne.
La vie des paysans du Poitou dans un livre
Dans son dernier livre, Michel Cousseau raconte la vie presque ordinaire d'Alexandre, son papa. Pas tout à fait ordinaire, parce…
En attendant l'arrivée des pigeons début septembre, Kenny Violette aménage pour mécaniser au maximum la production.
S'installer en pigeons : un projet sécurisant et familial

Kenny Violette va relancer un élevage de pigeons à Gourgé à la fin de l'été. Un projet qui lui permet d'assouvir son rêve d'…

Publicité