Aller au contenu principal

Seuls les palmipèdes restent sous surveillance

© N.C.

Alors que la zone de surveillance était levée sur Fors au cours de la semaine dernière, un nouveau cas de grippe aviaire était diagnostiqué dans le périmètre de la zone plus au nord, lié au cas de La Chapelle-Bâton. C’est à Saint-Gelais que le septième cas du département a été identifié. Le résultat des écouvillons réalisés dans le cadre de la procédure de surveillance a certifié la présence du H5N3. Les 4 000 canards prêts à gaver qui étaient sur le départ ont été euthanasiés vendredi 7 avril. L’élevage est entré en procédure de désinfection.
Faiblement pathogène, ce nouveau cas n’aura pas fait obstacle à la levée de la zone de surveillance sur La Chapelle-Bâton et Augé. Le 12 avril, l’arrêté préfectoral officialisant cet assouplissement était signé par le préfet des Deux-Sèvres. « Toutefois, compte tenu de l’ampleur de cette crise sanitaire et en raison des risques de résurgence et de recontamination, les mises en place de palmipèdes dans les élevages de cette zone et certains de leurs mouvements restent encadrées par un arrêté préfectoral de zone de contrôle temporaire », précisaient les services de l’État dans un communiqué de presse. En revanche, les autres mesures sont levées, notamment en ce qui concerne les contraintes pour les mouvements des autres volailles.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Ambiance Terre : le plus gros événement agricole en Deux-Sèvres s’organise

Nouvelle année et nouvel essai pour reprogrammer Ambiance Terre, l’événement de promotion des métiers agricoles…

Il construit lui-même son semoir en semis direct
Polyculteur éleveur à Vérines (17), Jérôme Rivasseau n'a pas été suivi par sa Cuma pour s’équiper d’un semoir en semis direct. Qu…
Et ainsi va la vie d’une agriculture qui s’adapte

La connaissance est une force, l’ouverture un atout pour se projeter, pour construire.

Cette punchline concentre les…

Des vaches Angus pour valoriser les prairies gâtinaises
Le 2 décembre, le Sertad (syndicat des eaux) et Bio Nouvelle-Aquitaine animaient une rencontre à l’EARL des Bouchauds, à Saint-…
La Fnsea 79 va lancer sa société dédiée au photovoltaïque
Avec l’intention de répondre aux besoins exprimés par ses adhérents, mais aussi par des agriculteurs voulant compléter leurs…
Miniatures agricoles : petite échelle mais grande passion
À l’approche de Noël, les concessions de matériels agricoles mettent les jouets à l’honneur sous le sapin. Les tracteurs et…
Publicité