Aller au contenu principal

Plateforme téléphonique
Savoir orienter les exploitants et salariés agricoles en détresse

La MSA dispose du service Agri’écoute pour aider les personnes en difficulté et leur offrir un espace de discussions pour parler de leur mal-être.

Plateforme téléphonique Agri écoute
© MSA

Mal-être, dépression, solitude, idées suicidaires… Quelqu’un de notre entourage est peut-être en situation de détresse. Dans ce cas, il est possible de l’orienter vers des dispositifs d’accompagnement professionnels. La MSA propose un service d’écoute, accessible à tout moment, pour dialoguer anonymement avec des professionnels.

Décès dans l’entourage, menace sur l’activité professionnelle, rupture amoureuse, crise dans le couple, période de solitude sont autant de situations qui peuvent entraîner un mal-être qu’il ne faut pas minimiser.

Le mal-être en milieu agricole est une réalité préoccupante. Chacun d’entre nous peut agir pour accompagner les personnes touchées. Pour ce faire, il importe de savoir détecter les premiers signes de détresse.

Les évocations plus ou moins directes à l’acte suicidaire et les propos dévalorisants sont des signaux d’alerte à prendre en considération. Par exemple :

- « Bientôt, je n’embêterai plus personne » ;

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Méthaniser, pour mieux valoriser ses effluents
  En début d’année prochaine, une unité de méthanisation verra le jour à Sanxay. À sa tête, deux éleveurs qui cherchaient à…
Elise fabrique des tommes et des yaourts de brebis
  Elle est la première dans la Vienne à transformer le lait de brebis en fromages et en yaourts. Élise Breton est en finale du…
Les vêlages d’été, une bonne idée ?
Depuis une dizaine d’années, le Gaec Bodin concentre une partie de ses vêlages en été. Un choix qui lui permet de répondre à la…
Les veaux de boucherie, le projet idéal pour l’installation d’Alexandre
En découvrant sur le tard la production de veaux de boucherie, Alexandre Durand a réuni tous ses critères pour une installation…
Cochons d’Antran: de la vente directe et des gîtes
  Céline Bois, éleveuse de porcs à Antran, et Alexandre Thomas, formateur au lycée agricole de Montmorillon, ont lancé leur gamme…
Une vente qui ne fait toujours pas l’unanimité
  La vente d’une exploitation agricole de plus de 2000 hectares dans la Vienne revient dans l’actualité, avec le choix réalisé…
Publicité