Aller au contenu principal

Plateforme téléphonique
Savoir orienter les exploitants et salariés agricoles en détresse

La MSA dispose du service Agri’écoute pour aider les personnes en difficulté et leur offrir un espace de discussions pour parler de leur mal-être.

Plateforme téléphonique Agri écoute
© MSA

Mal-être, dépression, solitude, idées suicidaires… Quelqu’un de notre entourage est peut-être en situation de détresse. Dans ce cas, il est possible de l’orienter vers des dispositifs d’accompagnement professionnels. La MSA propose un service d’écoute, accessible à tout moment, pour dialoguer anonymement avec des professionnels.

Décès dans l’entourage, menace sur l’activité professionnelle, rupture amoureuse, crise dans le couple, période de solitude sont autant de situations qui peuvent entraîner un mal-être qu’il ne faut pas minimiser.

Le mal-être en milieu agricole est une réalité préoccupante. Chacun d’entre nous peut agir pour accompagner les personnes touchées. Pour ce faire, il importe de savoir détecter les premiers signes de détresse.

Les évocations plus ou moins directes à l’acte suicidaire et les propos dévalorisants sont des signaux d’alerte à prendre en considération. Par exemple :

- « Bientôt, je n’embêterai plus personne » ;

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Un enrobé végétal sur une portion de route en Deux-Sèvres

C’est un chantier un peu particulier qui s’est déroulé la semaine dernière dans la zone d’activité de l’…

Salarié agricole à Augé, Loïs a combattu les feux en Gironde
Depuis le 18 juillet, une vingtaine de sapeurs-pompiers deux-sévriens, volontaires et professionnels, partent toutes les 72 h en…
Quand les ovins cohabitent avec les arbres
Le concours national Graines d’agriculteurs est organisé par Terres Innovantes, le fonds de dotation de Jeunes Agriculteurs. Il…
Vente aux enchères : « Du jamais vu en Rouge de l’Ouest »

Des prix moyens à 930 € le bélier et trois top prix à plus de 2 500 €, même les plus anciens éleveurs de Rouge de l’Ouest n’…

Des produits locaux, mis en conserve localement
Avec « la Conserverie du Moulin », Axel Patissous a lancé la commercialisation de ses rillettes de porc, de poulet et de plats…
« La modulation des doses est une innovation majeure pour l’agriculture »
Au Gaec la Roche Ruffin, à Pamproux, la modulation des apports d’intrants est entrée dans les pratiques depuis 2018 avec l’…
Publicité