Aller au contenu principal

Sangliers: consultation sur l’arrêté autorisant le piégeage

Les sangliers occasionnent de graves dégâts de cultures. Lorsque les années sont sèches, ces animaux se rabattent sur de la nourriture facile d’accès, dans les parcelles.
© DR

Le ministère de la Transition écologique a mis en consultation depuis le 22 septembre un arrêté prévoyant de «permettre au préfet, dans les zones à forte concentration de dégâts», d'élargir les possibilités de piégeage de sangliers. Le piégeage était jusqu’ici réservé aux lieutenants de louveterie, mais «leurs effectifs et leur disponibilité ne permettent pas de faire face aux enjeux croissants de cette problématique», regrette le ministère.

Le texte prévoit que, dans les zones à forts dégâts, le préfet puisse autoriser le piégeage par les chasseurs de manière dérogatoire, «soit sur proposition du président de la fédération départementale des chasseurs, soit après avoir recueilli les observations du président de la fédération départementale des chasseurs concernée». Avec près de 5000 commentaires déjà publiés en ligne, le texte a reçu l’avis favorable du Conseil national de la chasse et de la faune sauvage et sera soumis à la concertation jusqu’au 13 octobre.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Travail du sol: 4 étudiants présentent différentes techniques
Un groupe d’étudiants en 2e année de BTS Acse, au lycée agricole de Venours, ont récemment organisé une démonstration de…
Le printemps à la Ferme fait son retour
Après deux années sans portes ouvertes, en raison de la crise sanitaire, les agriculteurs du réseau Bienvenue à la Ferme…
Le repas 100% deux-sévrien des JA 79 se prépare

Le repas des Jeunes Agriculteurs des Deux-Sèvres aura lieu le samedi 21 mai. « Après les nombreux retours…

À Beauvoir-sur-Niort, Olésia et Irina ont trouvé refuge
Accueillies par Jean-Claude Aubineau et sa sœur Marité Sage, Olésia, Irina et sa fille Arina sont arrivées à la mi-mars. Loin de…
Le Logis du Mortier mise sur la fraîcheur
Alain Lucas a su transformer l’exploitation familiale en mauvaise santé à l’époque en y injectant des nouveautés, telle que la…
La première race allaitante du département confirme ses atouts
Le syndicat départemental de la race charolaise, réuni en assemblée générale le 10 mai à Bressuire, accueille trois nouveaux…
Publicité