Aller au contenu principal

Restrictions en eau : les cultures font grise mine

Les fortes chaleurs, très précoces pour la saison, et le manque de pluies des derniers mois inquiètent sérieusement les agriculteurs, dont ceux qui irriguent. Ils craignent pour le potentiel de production à venir. Dans la Vienne, en situation de vigilance sécheresse, des mesures de restriction des usages de l’eau ont déjà été prises, que ce soit pour les particuliers et les prélèvements pour les usages agricoles.

Ici, il n'y a pas eu de précipitations depuis la dernière semaine d’avril, avec 4,5 mm », dit François Turpeau. Vendredi dernier, sur la commune de Blaslay, à quelques pas de la rivière La Palu, en train de se vider très précocement, le vice-président de la chambre d’agriculture, en jetant un coup d’œil sur l’application météo de son téléphone portable, faisait état au préfet de la Vienne de la situation des sols du département soumis à une sécheresse qui survient bien tôt pour la saison. C’est là que le préfet, Jean-Marie Girier, avait réuni les acteurs de l’eau pour faire un point de situation, face à plusieurs indicateurs qui invitent à la vigilance. « Depuis début avril, on se retrouve avec des températures supérieures à la moyenne. L’enjeu, c’est de préserver la ressource, protéger les milieux aquatiques, tout en accompagnant les agriculteurs qui doivent pouvoir travailler, nourrir les élevages du département, et produire une alimentation à l’échelle nationale.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Moissons 2022 : le changement climatique s'annonce
Les moissons ont débuté très précocement cette année sur le territoire, à l’issue d’un printemps sec et chaud. Les…
Un abattoir à la ferme près de Champdeniers
 En une dizaine d’années, Magalie et Antony Papet ont expérimenté plusieurs aspects du métier d’éleveurs : salariat, vente…
Le premier CS avicole de la région ouvre en septembre
Impulsé par les professionnels de la filière, le premier certificat de spécialisation avicole ouvrira ses portes en septembre au…
« Plus rien de rationnel »

Le début des moissons en ce début juin est certes timide, mais remarquable. « Des années comme celles-ci…

Une supplémentation pour valoriser la ration
Des extraits de plante, incorporés aux granulés, améliorent le processus de digestion des bovins, réduisant les risques d’acidose…
Les convois agricoles et les règles de la route
À l’heure de la récolte, les engins, moissonneuses, tracteurs et remorques de grains ou de paille, presse à balles rondes,…
Publicité