Aller au contenu principal

Agronomie
Rénover des prairies sans labour ni glyphosate

Il n’est pas toujours possible ou pertinent de rénover une prairie en labourant. Pour préserver la portance en terres sensibles, mais aussi pour éviter un lessivage important après destruction, il est possible d’utiliser de nouvelles pratiques.

Le projet Praigly, conduit par Arvalis et ses partenaires (Idele, AFPF et la Ferme expérimentale de la Blanche Maison), a étudié la rénovation de prairies sans labour ni glyphosate à partir d’une synthèse bibliographique, de résultats d’enquêtes réalisées auprès d’agriculteurs, et la mise en place d’essais en stations expérimentales.
© Arvalis - Institut du Végétal

C’est une des préoccupations régulières des éleveurs, laitiers ou allaitants : comme rénover ses prairies quand celles-ci sont dégradées, parsemées de trous où viennent se nicher les plantes envahissantes comme les agrostides ? Jusqu’à présent, pour détruire une prairie, avant de la rénover, les agriculteurs faisaient appel au labour et pour un tiers des cas, soit 200 000 hectares, au glyphosate. Mais le labour n’est pas adapté à tous les terrains, et présente des risques d’érosion. Quant au glyphosate, déjà restreinte, son utilisation pourrait bien être interdite dans les années à venir. D’où l’intérêt de trouver de nouvelles pratiques. À l’occasion d’une récente conférence de presse Patrice Pierre, de l’Institut de l’élevage (Idele) et Didier Deleau, de l’institut Arvalis ont présenté les résultats du projet « Praigly » qui offre précisément des alternatives pour restaurer des prairies sans recourir ni au labour ni au glyphosate.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

François Berthelot
Disparition de François Berthelot

C'est avec stupeur que la rédaction a appris le décès de François Berthelot, mercredi dernier, suite à un accident avec un…

Intempéries de printemps : cas de force majeure reconnu pour tout le département

Les fortes intempéries intervenues en sortie d’hiver et au printemps ont, pour certaines exploitations, empêché les semis…

Timothée Goudeau, non issu du milieu agricole, est actuellement en parrainage sur une ferme bovine à Boisragon.
Pâturage tournant et ACS : Timothée raisonne son projet

À Boisragon, l'apprenti Timothée Goudeau se prépare à reprendre la ferme de bovins allaitants de Philippe Juin, qui part à la…

Michel Cousseau retrace dans cet ouvrage le récit que son papa lui a fait le jour de ses 92 ans de son enfance, dans les Deux-Sèvres et la Vienne.
La vie des paysans du Poitou dans un livre
Dans son dernier livre, Michel Cousseau raconte la vie presque ordinaire d'Alexandre, son papa. Pas tout à fait ordinaire, parce…
En attendant l'arrivée des pigeons début septembre, Kenny Violette aménage pour mécaniser au maximum la production.
S'installer en pigeons : un projet sécurisant et familial

Kenny Violette va relancer un élevage de pigeons à Gourgé à la fin de l'été. Un projet qui lui permet d'assouvir son rêve d'…

Une des deux lagunes a été découpée dans la nuit de jeudi à vendredi.
Des dégradations en marge des festivités

Il y a quelques jours, une dizaine de syndicats, associations et partis politiques avaient appelé à des actions le long du…

Publicité