Aller au contenu principal

Reconstruire après un incendie

Il y a trois ans, les flammes ont ravagé un bâtiment d’élevage et un hangar rempli de fourrage au Gaec du Petit Queray. Olivier Renaud, un des associés, rappelle l’importance d’anticiper et de bien s’entourer pour pouvoir reconstruire sereinement.

Une étincelle et une poignée de secondes ont suffi à embraser 600 m2 de bâtiments. Ce 7 août 2014, dans l’après-midi, Daniel Renaud, un des quatre associés du Gaec du Petit Queray à Saint-Gelais, est en train de pailler le bâtiment dans lequel se trouve une vingtaine de bêtes, des génisses et des vaches taries. « On a entendu un grand bruit, se souvient Olivier Renaud. Un silex a été projeté sur de la paille fraîche, qui s’est enflammée immédiatement ».


Éteindre les flammes s’est vite révélé impossible. « On a utilisé un petit pulvérisateur à main que l’on a toujours à proximité, justement pour prévenir ce genre d’accident, mais rien n’y a fait. On a essayé d’arroser comme on a pu… Malheureusement, il a suffi de trois secondes pour que le feu prenne ». Les animaux sont alors évacués à la hâte. Le feu se propage au stock de fourrage, qui compte 600 bottes de paille et 200 bottes de foin, un tas parti en fumée en quelques heures malgré l’intervention des pompiers rapidement rendus sur place. « Ce sont de très mauvais moments à vivre, confie Olivier Renaud. C’est un véritable séisme que de perdre un bâtiment et l’équivalent d’un stock d’une année de fourrage ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

« On n’élève pas des animaux pour l’équarrissage »
Jeudi 13 janvier, la fédération des chasseurs et la chambre d’agriculture organisaient un point presse sur le renard. L’enjeu :…
Ambiance Terre : le plus gros événement agricole en Deux-Sèvres s’organise

Nouvelle année et nouvel essai pour reprogrammer Ambiance Terre, l’événement de promotion des métiers agricoles…

Il construit lui-même son semoir en semis direct
Polyculteur éleveur à Vérines (17), Jérôme Rivasseau n'a pas été suivi par sa Cuma pour s’équiper d’un semoir en semis direct. Qu…
La Fnsea 79 va lancer sa société dédiée au photovoltaïque
Avec l’intention de répondre aux besoins exprimés par ses adhérents, mais aussi par des agriculteurs voulant compléter leurs…
Des vaches Angus pour valoriser les prairies gâtinaises
Le 2 décembre, le Sertad (syndicat des eaux) et Bio Nouvelle-Aquitaine animaient une rencontre à l’EARL des Bouchauds, à Saint-…
Miniatures agricoles : petite échelle mais grande passion
À l’approche de Noël, les concessions de matériels agricoles mettent les jouets à l’honneur sous le sapin. Les tracteurs et…
Publicité