Aller au contenu principal

Quelques règles de circulation des engins agricoles sur les routes

En début de semaine, deux accidents dramatiques ont impliqué des engins agricoles en Deux-Sèvres. Rappel de quelques règles de circulation sur les routes.

Les agriculteurs peuvent être responsables en cas d'accident s'ils n'ont pas nettoyé la route.
Les agriculteurs peuvent être responsables en cas d'accident s'ils n'ont pas nettoyé la route.
© S. Leitenberger Archives

La circulation des engins agricoles est encadrée par des règles précises définies par le code de la route. Ces règles englobent la signalisation des engins et des outils, mais aussi l'accompagnement de convois agricoles. C'est un point qu'il est important de vérifier avant de circuler sur la voie publique, notamment avec des tracteurs et des outils un peu âgés, où les moyens de signalisations (feux, plaques réfléchissantes, clignotants, gyrophare...) peuvent être manquants, sales ou défaillants. C'est un point capital pour voir mais aussi être vu sur la route, notamment lorsque la visibilité est mauvaise.
La bonne signalisation des outils portés ou traînés est essentielle, certains outils étant plus larges que le tracteur. La réglementation définit clairement les moyens de signalisation dont doivent être équipés ces outils. Il peut s'agir d'une simple plaque réfléchissante à un accompagnement par des voitures pour les outils les plus imposants.
La seconde règle qu'il est important de rappeler est celle de la propreté des routes. Les passages d'engins lors des récoltes ou autres, conjugués à un temps humide, conduisent bien souvent les engins agricoles à laisser de la boue ou du fumier sur les routes, les rendant glissantes. La présence de boue sur la chaussée peut être lourde de conséquences et l'agriculteur pourra être responsable en cas d'accident.

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 22 avril 2016

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Un collectif s'est constitué pour faire une offre de rachat de la Ferme de la Combe.
Adriers : une vente d'exploitation controversée

Membres de la Confédération Paysanne 86, adhérents de l'association des Prés survoltés, élus et particuliers : ils…

Roxane et Abdarrahman Wadih dans le food-truck : "Chez Wadih cheese naan".
Un food-truck aux saveurs indiennes débarque à Barbezieux
Abdarrahman Wadih lance son food-truck de naans, une spécialité de pain indien, à Barbezieux. Ouverture prévue le 13 mai.
Vendredi dernier, Hervé Jacquelin constatait que le niveau du Salleron était plutôt haut.
Hmuc : des objectifs inatteignables ?
Si l'étude Hmuc de la Creuse était appliquée, plusieurs rivières de la Vienne auraient déjà été en alerte. C'est le cas du…
Pascal Béhar et Flore Marquis commercialisent leur système sur internet et lors de salons spécialisés.
Faire le plein de bocaux sous vide
Elle cherchait un outil pour conserver les produits alimentaires. Il travaillait dans le monde de la cuisine et a une âme d'…
Pour Julien Dupuis, de l'Earl La Mardière à Saivres, la collaboration avec le restaurant O La Vache représente autant une amitié professionnelle forte qu'un débouché intéressant.
O' La vache, la belle histoire de l'éleveur et du restaurateur

La brasserie conviviale, zone Mendès-France à Niort, rouvrira le 3 juin. Depuis 2019, elle met à la carte de la viande…

Le site Soignon de Saint-Martin-de-Saint-Maixent arrive à saturation de sa capacité de production.
Eurial déménage son usine de fromages de chèvre

Le déménagement de l'usine Soignon de Saint-Martin-de-Saint-Maixent, appartenant à la coopérative Eurial (…

Publicité