Aller au contenu principal

Droits et devoirs
Que faire si j’achète un animal qui s’avère dangereux ?

L’appréciation de la dangerosité doit s’opérer également par un tiers. Cela permet d’attester que l’animal présente une dangerosité anormale et excessivement élevée.
© D.R.

Lorsqu’une transaction porte sur un bovin constaté dangereux, l’acheteur peut engager une action en garantie. Il dispose d’un délai de sept jours calendaire à compter du dernier transfert de risques.

L’appréciation de la dangerosité doit s’opérer également par un tiers. Ce partage doit permettre d’attester que l’animal présente une dangerosité anormale et excessivement élevée.

Comme pour tous les accords interprofessionnels, c’est à l’acheteur d’apporter la preuve des éléments qui le conduisent à demander la résolution de la vente.

L’acheteur fait appel de la garantie du vendeur pour le cas d’un animal dangereux et doit apporter les preuves suivantes :

• l’animal acheté ne semblait pas nerveux chez le vendeur lors de la vente (réalité du vice) ;

• l’animal montre un comportement dangereux comme des signes de charge (gravité du vice) ;

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

[En images] Retour sur la Fête de la Terre 2022 à Aigrefeuille-d'Aunis
La Fête de la Terre des Jeunes Agriculteurs de Charente-Maritime avait lieu samedi 27 et dimanche 28 août à Aigrefeuille-d'Aunis…
Père et fils se lancent dans la culture de framboises à grande échelle
Face à une difficulté croissante à valoriser la production de céréales, Philippe Dinais s’oriente vers des cultures mieux…
Quand les enfants reviennent s’installer à la ferme
 Après avoir chacun expérimenté le salariat et d’autres milieux de travail, Dylan et Erwan Guynouard ont choisi de revenir sur l’…
Démonter les a priori sur l’agriculture le temps d’un salon
Impliquée dans la préparation du salon Ambiance Terre depuis plusieurs années, l’équipe organisatrice verra aboutir, du 23 au 25…
Une vente qui fait débat
En agriculture, le sujet des terres et de leur vente échauffe souvent les esprits. C’est le cas avec une exploitation importante…
Chanvre Mellois labellise sa production
L’entreprise des 14 agriculteurs associés de Chanvre Mellois accroit sa production et ses ventes, sécurisant encore son assise…
Publicité