Aller au contenu principal

Quatre apprentis méritants récompensés

  Le 2 novembre, quatre apprentis ont été couronnés d’un prix par la Société des membres de la Légion d’honneur de la Vienne. À travers cette récompense, cette organisation salue le parcours des jeunes dans l’acquisition d’autonomie et pour viser l’insertion professionnelle. 

Les lauréats ont reçu un chèque de 500 €, mais aussi leur brevet encadré.
© Guillaume de Werbier

Pour la sélection des lauréats, on a regardé quels parcours étaient les plus méritants, les jeunes pour lesquels ça n’a pas été facile », confiait Catherine Nicole, la présidente du jury, au moment de la cérémonie de remise des Prix des apprentis par la Société des membres de la Légion d’honneur (SMLH). « On a voulu aussi mettre en avant celles et ceux qui aident les autres, et les jeunes qui ont trouvé la force de rebondir pour changer de voie professionnelle. » « Composé de membres de notre société et des établissements d’enseignement, le jury récompense les jeunes au regard de leur motivation dans leur parcours professionnel », confirme Daniel Bontoux, président de la section de la Vienne. Celui de Benoît Ayrault-Gauthier est particulièrement atypique. Il est malentendant de naissance et a dû apprendre à lire sur les lèvres. À̀ 15 ans, il s'est orienté vers la voie professionnelle avec un BEP en cuisine à̀ la Maison de la Formation de Poitiers.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Méthaniser, pour mieux valoriser ses effluents
  En début d’année prochaine, une unité de méthanisation verra le jour à Sanxay. À sa tête, deux éleveurs qui cherchaient à…
Elise fabrique des tommes et des yaourts de brebis
  Elle est la première dans la Vienne à transformer le lait de brebis en fromages et en yaourts. Élise Breton est en finale du…
Les vêlages d’été, une bonne idée ?
Depuis une dizaine d’années, le Gaec Bodin concentre une partie de ses vêlages en été. Un choix qui lui permet de répondre à la…
Les veaux de boucherie, le projet idéal pour l’installation d’Alexandre
En découvrant sur le tard la production de veaux de boucherie, Alexandre Durand a réuni tous ses critères pour une installation…
Cochons d’Antran: de la vente directe et des gîtes
  Céline Bois, éleveuse de porcs à Antran, et Alexandre Thomas, formateur au lycée agricole de Montmorillon, ont lancé leur gamme…
Une vente qui ne fait toujours pas l’unanimité
  La vente d’une exploitation agricole de plus de 2000 hectares dans la Vienne revient dans l’actualité, avec le choix réalisé…
Publicité