Aller au contenu principal

Lezay
Prim’holstein et blonde d’Aquitaine font leur show au Festiv’agri Lezay

L’événement sera annuel. Il aura toujours lieu le second week-end de juin à Lezay. Au marché aux bestiaux, les prim’hostein et les blondes d’Aquitaine seront les porte-drapeau d’une agriculture dynamique.

Le Lezay Star Show mettra sous les feux de la rampe les génisses à la génétique prometteuse.
Le Lezay Star Show mettra sous les feux de la rampe les génisses à la génétique prometteuse.
© N. C.
Festiv’agri Lezay ! Ce nom ne vous dit rien ? Normal. La manifestation programmée le deuxième week-end de juin connaîtra cette année sa première édition. Les 8, 9 et 10 juin, le marché de Lezay et le syndicat départemental prim’holstein vont mettre en commun leur envie de porter haut le concept d’un grand rendez-vous agricole annuel en sud Deux-Sèvres.
A l’image des foires agricoles qui, du 12e siècle à 1980, reposaient sur le dynamisme d’un milieu rural uni, les partenaires portent un projet fédérateur. Cette première édition bénéficiera de la participation de la race blonde d’Aquitaine. Associer une race laitière à une race allaitante est mobilisateur, croit Bernard Proust, responsable du marché. En un seul lieu, la diversité de l’élevage deux-sévrien s’exposera. « Les entreprises qui assoient leur développement sur les deux filières feront en ce lieu d’une pierre deux coups », valorise l’organisateur.
Le Festiv’agri Lezay doit son existence au rendez-vous réussi en 2010 du national prim’holstein. « Il y a dans ce projet la volonté de relancer l’activité du syndicat départemental. Les concours départementaux ont repris depuis deux ans après une période d’interruption de dix ans. Les éleveurs participent. Des jeunes s’investissent. La régularité de l’événement sera, nous le souhaitons, stimulant », explique Loïc Robin, secrétaire du syndicat prim’holstein.
En associant l’innovation à la tradition, les partenaires espèrent interpeller un large public agricole. « Inspiré de l’Open Show organisé chaque année à Saint-Etienne, nous programmons un temps fort au cours du week-end autour de la valorisation de l’avenir de la race. » Le Lezay Star Show mettra sous les feux de la rampe les génisses à la génétique prometteuse. Originaire des Deux-Sèvres, de la Vienne, de Charente-Maritime, de Charente mais également de Vendée et de Haute-Vienne, l’avenir de la race dans la région sera placé sous le regard critique de Tony Malfatis, éleveur dans les Landes et juge assistant au concours de Paris. Il jugera également les sections de vaches en lait dans lesquelles une cinquantaine de sujets sont attendus. « Les inscriptions sont ouvertes pour les génisses comme pour les vaches », encourage Loïc Robin, convaincu que de ces événements fédérateurs naissent de nouvelles ambitions individuelles.
La race blonde d’Aquitaine ne sera pas en reste. La section Ouest espère à l’occasion de cette pause en Deux-Sèvres  réunir de 70 à 75 animaux. « A Surgères ou à Ruffec, lieux traditionnels du rendez-vous annuel, nous enregistrons 50 voire 55 inscriptions. De passage en Deux-Sèvres, nous invitons cordialement nos voisins deux-sévriens à nous rejoindre », explique Joannick Moussard, président de la section Ouest de la race. L’effectif devrait donc s’en trouver gonflé cette année. Une réalité qui n’est pas pour déplaire à Bernard Proust qui place de beaux espoirs dans cette première du Festiv’agri Lezay.       
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Un collectif s'est constitué pour faire une offre de rachat de la Ferme de la Combe.
Adriers : une vente d'exploitation controversée

Membres de la Confédération Paysanne 86, adhérents de l'association des Prés survoltés, élus et particuliers : ils…

Roxane et Abdarrahman Wadih dans le food-truck : "Chez Wadih cheese naan".
Un food-truck aux saveurs indiennes débarque à Barbezieux
Abdarrahman Wadih lance son food-truck de naans, une spécialité de pain indien, à Barbezieux. Ouverture prévue le 13 mai.
Vendredi dernier, Hervé Jacquelin constatait que le niveau du Salleron était plutôt haut.
Hmuc : des objectifs inatteignables ?
Si l'étude Hmuc de la Creuse était appliquée, plusieurs rivières de la Vienne auraient déjà été en alerte. C'est le cas du…
Lionel Simon (2e à gauche), entouré de ses salariés : Dylan Jaulin, Flavie Gourbault, Floriane Cousineau.
"Je fais du lait en individuel avec des salariés"

Suite au départ de son associé, Lionel Simon, à La Peyratte, a choisi de garder le troupeau laitier et d'organiser la main d'…

Pour Julien Dupuis, de l'Earl La Mardière à Saivres, la collaboration avec le restaurant O La Vache représente autant une amitié professionnelle forte qu'un débouché intéressant.
O' La vache, la belle histoire de l'éleveur et du restaurateur

La brasserie conviviale, zone Mendès-France à Niort, rouvrira le 3 juin. Depuis 2019, elle met à la carte de la viande…

Le site Soignon de Saint-Martin-de-Saint-Maixent arrive à saturation de sa capacité de production.
Eurial déménage son usine de fromages de chèvre

Le déménagement de l'usine Soignon de Saint-Martin-de-Saint-Maixent, appartenant à la coopérative Eurial (…

Publicité