Aller au contenu principal

Prairie : un semis sous couvert de céréales

Afin de conforter le bilan fourrager en début de printemps, plusieurs solutions existent.

Les luzernes se développent mieux au printemps. 
Elles peuvent être sécurisées par un semis sous couvert.
Les luzernes se développent mieux au printemps.
Elles peuvent être sécurisées par un semis sous couvert.
© Redcap

Les stocks de fourrages sont parfois bien bas et certaines prairies sont à réimplanter. Mais comment faire cet automne ? Pour les prairies riches en légumineuses, il faut semer tôt et dans l’idéal « avant une petite pluie ». Une mission qui peut sembler quasi-impossible cet automne pour l’instant.
Pour les luzernes, il vaut mieux remettre cela au printemps. Les légumineuses se développeront mieux au printemps car les jours sont croissants et les températures augmentent.
Et pourquoi ne pas sécuriser avec un semis sous couvert ?
Autre solution : on peut implanter un semis de la prairie sous couvert de céréales ou un mélange céréales-protéagineux à récolter immature. Cette pratique permet de sécuriser l’implantation à l’automne ou au printemps. L’implantation de la culture annuelle et de la prairie se font au même moment, c’est-à-dire courant octobre.
Les essais réalisés à la ferme expérimentale de Thorigné d’Anjou montrent que l’impact est très faible sur le rendement de la céréale en fourrage et la prairie est bien implantée. Les retours d’éleveurs de chèvres sont aussi positifs. Cette conduite permet également de limiter le salissement, de contourner l’aléa « fin d’été sec », tout en assurant une bonne implantation de la prairie, notamment des légumineuses. Cela permettra de conforter le bilan fourrager en début de printemps, par un pâturage, un affouragement ou une fauche en enrubannage du mélange implanté.
Avec des sécheresses estivales de plus en plus importantes et longues, il se peut que cette pratique se développe dans les années à venir.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Un enrobé végétal sur une portion de route en Deux-Sèvres

C’est un chantier un peu particulier qui s’est déroulé la semaine dernière dans la zone d’activité de l’…

Salarié agricole à Augé, Loïs a combattu les feux en Gironde
Depuis le 18 juillet, une vingtaine de sapeurs-pompiers deux-sévriens, volontaires et professionnels, partent toutes les 72 h en…
Quand les ovins cohabitent avec les arbres
Le concours national Graines d’agriculteurs est organisé par Terres Innovantes, le fonds de dotation de Jeunes Agriculteurs. Il…
Vente aux enchères : « Du jamais vu en Rouge de l’Ouest »

Des prix moyens à 930 € le bélier et trois top prix à plus de 2 500 €, même les plus anciens éleveurs de Rouge de l’Ouest n’…

Des produits locaux, mis en conserve localement
Avec « la Conserverie du Moulin », Axel Patissous a lancé la commercialisation de ses rillettes de porc, de poulet et de plats…
« La modulation des doses est une innovation majeure pour l’agriculture »
Au Gaec la Roche Ruffin, à Pamproux, la modulation des apports d’intrants est entrée dans les pratiques depuis 2018 avec l’…
Publicité