Aller au contenu principal

Foire primée
Plus que jamais une foire concours haut de gamme

Tous les animaux se sont bien vendus à la foire concours de Parthenay qui confirme sa réputation pour les bovins et les ovins haut de gamme.

Sept cents bovins ont trouvé preneur.
Sept cents bovins ont trouvé preneur.
© DR

C’est dans la satisfaction générale que la foire concours d’animaux de boucherie s’est déroulée la semaine dernière à Parthenay. Sept cents bovins, toutes races confondues, ont trouvé preneur « à des prix très corrects, notamment pour les animaux très bien conformés », soulignait Michel Clisson.
Le nouveau président souhaite à la fois pérenniser cette manifestation mais aussi renforcer son audience. Sa réputation de première foire d’animaux de boucherie n’est plus seulement appréciée des boucheries traditionnelles. « Les grandes surfaces font de ces produits d’excellence des produits d’appel », se félicite-t-il. Rien de tel pour cela qu’une plaque avec les meilleurs prix pour séduire les acheteurs en cette fin d’année dans les rayons des boucheries des grandes surfaces et des boucheries traditionnelles qui achètent respectivement de plusieurs dizaines à un, voire deux animaux.
Cette année, beaucoup d’animaux ont été refusés par les organisateurs qui ne souhaitent pas dépasser le seuil de 700. « S’il y en a 100 de plus l’année prochaine, ils pèseront sur les prix », fait remarquer Michel Clisson. « A moins que nous ayons les moyens de faire venir d’avantages d’acheteurs », poursuit-il. Car « tout doit se vendre, et bien », est le principe auquel on ne veut pas déroger.
Jusqu’à l’année dernière, la parthenaise arrivait en tête des effectifs. Ce qui lui a valu d’être à l’honneur cette année. L’année prochaine, ce sera la blonde d’Aquitaine qui fera son entrée en force sur le marché.
Autre entrée en force celle des ovins avec 25 lots dont 6 constitués d’apports d’éleveurs via leur groupement Caveb et Teldis. « On a mis dans la balance pour cette opération avec les groupements, les difficultés dans ce secteur. » Même si la période n’est pas la plus favorable pour ces animaux, « les lots se sont tous très bien vendus et surtout très rapidement », a pu constater Michel Clisson.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Un collectif s'est constitué pour faire une offre de rachat de la Ferme de la Combe.
Adriers : une vente d'exploitation controversée

Membres de la Confédération Paysanne 86, adhérents de l'association des Prés survoltés, élus et particuliers : ils…

Roxane et Abdarrahman Wadih dans le food-truck : "Chez Wadih cheese naan".
Un food-truck aux saveurs indiennes débarque à Barbezieux
Abdarrahman Wadih lance son food-truck de naans, une spécialité de pain indien, à Barbezieux. Ouverture prévue le 13 mai.
Vendredi dernier, Hervé Jacquelin constatait que le niveau du Salleron était plutôt haut.
Hmuc : des objectifs inatteignables ?
Si l'étude Hmuc de la Creuse était appliquée, plusieurs rivières de la Vienne auraient déjà été en alerte. C'est le cas du…
Pascal Béhar et Flore Marquis commercialisent leur système sur internet et lors de salons spécialisés.
Faire le plein de bocaux sous vide
Elle cherchait un outil pour conserver les produits alimentaires. Il travaillait dans le monde de la cuisine et a une âme d'…
Grâce aux parts prises dans la société, l'exploitant percevra des intérêts et dividendes pendant toute la durée de l'engagement, qui court sur 30 ans. Une façon de créer un complément de retraite issu des énergies renouvelables.
Une société pour partager la valeur du photovoltaïque

La Fnsea 79 poursuit son programme d'accompagnement des agriculteurs au photovoltaïque. Une société dédiée est en cours de…

Christophe LIMOGES, élu Président du Syndicat des Laiteries Charentes-Poitou

Mardi 9 avril, le conseil d'administration du Syndicat des laiteries Charentes-Poitou s'est réuni et a…

Publicité