Aller au contenu principal

Syndical
Pas de champs de blé du nord au sud de la France

A Bressuire, les éleveurs appelaient vendredi dernier la grande distribution à revoir ses positions sur les prix. Sans revalorisation de leurs produits, ils ne pourront faire face à l’augmentation du prix des matières premières.

A Bressuire, les manifestants ont tenu le barrage jusqu’à midi.
A Bressuire, les manifestants ont tenu le barrage jusqu’à midi.
© C. P.

Sur le barrage, ce vendredi 28 septembre, les éleveurs ont fait face à toutes sortes de réactions. Contraints de faire demi-tour, les clients du magasin Carrefour Market, cible de l’action syndicale du jour, perdaient pour un certain nombre le sourire. Les explications de Guy-Gérard, Thierry, Frédéric et les autres, sur le piquet de grève dès 8 h 45, ont parfois permis d’adoucir les rancoeurs. Parfois non. « Il faut bien comprendre que c’est l’avenir du milieu rural qui se joue en ce moment », pose Alexis Baillargeau, président de la section avicole de la Fnsea 79. « Ne voir qu’un champ de blé du nord au sud de la France, est-ce notre souhait ? ». Entouré de ses confrères des filières ovine et cunicole, le syndicaliste rappelle cette indiscutable réalité : « Quand un exploitant décide de diminuer ou d’arrêter une production animale, il n’y revient jamais ». Or, alertent les porte-parole de la centaine de militants mobilisée ce matin, l’agriculture, et particulièrement l’élevage, est l’un des derniers bastions de la dynamique économique rurale. L’artisanat, le commerce, l’industrie, souvent ont capitulé. Les clients de l’enseigne Carrefour interpellés par l’action du vendredi 28 septembre, « doivent appréhender l’enjeu pour les territoires. Si l’élevage disparaît, de nombreux emplois en milieu rural disparaîtront également ».

Lire la suite en page 3 d'Agri79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

« On n’élève pas des animaux pour l’équarrissage »
Jeudi 13 janvier, la fédération des chasseurs et la chambre d’agriculture organisaient un point presse sur le renard. L’enjeu :…
Ambiance Terre : le plus gros événement agricole en Deux-Sèvres s’organise

Nouvelle année et nouvel essai pour reprogrammer Ambiance Terre, l’événement de promotion des métiers agricoles…

Il construit lui-même son semoir en semis direct
Polyculteur éleveur à Vérines (17), Jérôme Rivasseau n'a pas été suivi par sa Cuma pour s’équiper d’un semoir en semis direct. Qu…
La Fnsea 79 va lancer sa société dédiée au photovoltaïque
Avec l’intention de répondre aux besoins exprimés par ses adhérents, mais aussi par des agriculteurs voulant compléter leurs…
Des vaches Angus pour valoriser les prairies gâtinaises
Le 2 décembre, le Sertad (syndicat des eaux) et Bio Nouvelle-Aquitaine animaient une rencontre à l’EARL des Bouchauds, à Saint-…
Miniatures agricoles : petite échelle mais grande passion
À l’approche de Noël, les concessions de matériels agricoles mettent les jouets à l’honneur sous le sapin. Les tracteurs et…
Publicité