Aller au contenu principal

Optimiser le maïs face à ses agresseurs

La Fredon Nouvelle-Aquitaine et ses partenaires ont mis en place une journée régionale « Clés d’optimisation de la production du maïs Poitou-Charentes »

Cinq ateliers pour faire le tour des freins au développement du maïs.
Cinq ateliers pour faire le tour des freins au développement du maïs.
© Alexandre Veschini

Espèces nuisibles, adventices, baisse de l’irrigation… les défis ne manquent pas pour les producteurs de maïs. Pour FranceAgrimer, Hervé Léger a dressé un rapide point de conjoncture, rappelant que même si la Nouvelle-Aquitaine est une importante région productrice de maïs, elle est en recul à la fois sur les surfaces et sur les volumes produits, en culture irriguée comme en culture sèche dans une moindre mesure.

 

Changement climatique

Céline Driaud, ingénieure Arvalis, est revenue sur l’impact du changement climatique sur les cultures. Il est visible sur les températures, globalement plus élevées mais avec de fortes disparités d’une année sur l’autre. « Il y a peu de risque de gelée à planter fin mars. Il y a un gain de précocité mais une levée plus lente si le sol est froid ». Elle note aussi un gain dans le temps de séchage et pour la préparation de la culture suivante. « Mais avec un risque plus élevé de parasites du sol et de salissement. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Méthaniser, pour mieux valoriser ses effluents
  En début d’année prochaine, une unité de méthanisation verra le jour à Sanxay. À sa tête, deux éleveurs qui cherchaient à…
Elise fabrique des tommes et des yaourts de brebis
  Elle est la première dans la Vienne à transformer le lait de brebis en fromages et en yaourts. Élise Breton est en finale du…
Les vêlages d’été, une bonne idée ?
Depuis une dizaine d’années, le Gaec Bodin concentre une partie de ses vêlages en été. Un choix qui lui permet de répondre à la…
Les veaux de boucherie, le projet idéal pour l’installation d’Alexandre
En découvrant sur le tard la production de veaux de boucherie, Alexandre Durand a réuni tous ses critères pour une installation…
Cochons d’Antran: de la vente directe et des gîtes
  Céline Bois, éleveuse de porcs à Antran, et Alexandre Thomas, formateur au lycée agricole de Montmorillon, ont lancé leur gamme…
Une vente qui ne fait toujours pas l’unanimité
  La vente d’une exploitation agricole de plus de 2000 hectares dans la Vienne revient dans l’actualité, avec le choix réalisé…
Publicité