Aller au contenu principal

Nouvelles surfaces de bureaux à louer

Avec ses 400 m2 de superficie, le plateau dédié au World Trade Center Poitiers Futuroscope, installé au nouveau siège de la CCIV, propose désormais aux entreprises de la location de bureaux, de salles de conférences et un espace de co-working. De nouvelles surfaces de bureaux pour développer des opportunités d’affaires.

Amélie Frémont, chargée de projet pour le World Trade Center Poitiers Futuroscope.
© Guillaume de Werbier

Il y a la salle San Francisco, la salle Atlanta, la salle Chicago et pas loin une autre baptisée New-York. Elles sont toutes lumineuses, et chacune d’elles se caractérise par une tonalité de couleur différente. Ce sont les 4 salles de réunions (capacité de 5 à 19 personnes) flambant neuves, toutes évidemment équipées avec le matériel nécessaire pour organiser des visioconférences, que propose maintenant le World Trade Center (WTC), intégré dans l’enceinte de la Chambre de commerce et d’industrie de la Vienne. Ce nouvel élan pris par ce club d’affaires, depuis le déménagement de tous les services de la CCIV, rue du Porteau à Poitiers, se traduit aussi par la mise en location d’autres espaces. Il compte 9 bureaux, avec 27 postes de travail, et 13 postes pour du coworking, avec du mobilier pensé pour le bien-être au travail. Au bout des couloirs, une partie lounge, où les responsables d’entreprise peuvent faire une pause, tout en rencontrant d’autres dirigeants. « L’intérêt de notre offre est d’avoir un service clef en main, avec de la flexibilité dans la location », explique Amélie Frémont, chargée de projet World Trade Center. « Pour les bureaux, il est possible de louer aussi bien 3 mois que 4, 5, 6 mois (minimum 1 mois). Les salles de réunions sont louées à la demi-journée ou à la journée. Le forfait, par mois, par poste de travail, pour la location de bureaux est compris entre 230 et 290 €. » Il s’agit d’une prestation comprenant aussi la connexion internet, les photocopies éventuelles… À l’heure où les entreprises sont nombreuses à vouloir optimiser le montant de leurs charges, la réduction du loyer des bureaux est une solution. La nouvelle offre de WTC tombe donc à pic !

Environnement facilitateur

« Ceux qui ont choisi la location de bureaux ont une réduction sur les salles de réunion s’ils en ont besoin. L’avantage aussi ici, c’est qu’il est possible d’avoir du stationnement gratuit, qu’on est près de l’autoroute, et que tous les services de la CCIV sont à proximité. C’est important pour une entreprise qui débute. » Actuellement une partie des bureaux sont occupés par une entreprise de communication digitale et une société mettant en relation comités d’entreprise campings. Pour Amélie Frémont, le coworking possible, sur place, dans un espace dédié est le moyen pour un salarié de « rompre l’isolement », mais aussi de faire « des affaires concrètes, où peuvent naître des idées de partenariats ». Pour ce service, le forfait est de 300 € sur 21 jours, que l’utilisateur n’est pas obligé de prendre de manière consécutive. Le 6 septembre prochain, le plateau du World Trade Center, dans sa nouvelle configuration sera inauguré par Mariette Mulaire, directrice générale du World Trade Centers Association.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

François Berthelot
Disparition de François Berthelot

C'est avec stupeur que la rédaction a appris le décès de François Berthelot, mercredi dernier, suite à un accident avec un…

Intempéries de printemps : cas de force majeure reconnu pour tout le département

Les fortes intempéries intervenues en sortie d’hiver et au printemps ont, pour certaines exploitations, empêché les semis…

Un collectif s'est constitué pour faire une offre de rachat de la Ferme de la Combe.
Adriers : une vente d'exploitation controversée

Membres de la Confédération Paysanne 86, adhérents de l'association des Prés survoltés, élus et particuliers : ils…

Michel Cousseau retrace dans cet ouvrage le récit que son papa lui a fait le jour de ses 92 ans de son enfance, dans les Deux-Sèvres et la Vienne.
La vie des paysans du Poitou dans un livre
Dans son dernier livre, Michel Cousseau raconte la vie presque ordinaire d'Alexandre, son papa. Pas tout à fait ordinaire, parce…
Lionel Simon (2e à gauche), entouré de ses salariés : Dylan Jaulin, Flavie Gourbault, Floriane Cousineau.
"Je fais du lait en individuel avec des salariés"

Suite au départ de son associé, Lionel Simon, à La Peyratte, a choisi de garder le troupeau laitier et d'organiser la main d'…

Pour Julien Dupuis, de l'Earl La Mardière à Saivres, la collaboration avec le restaurant O La Vache représente autant une amitié professionnelle forte qu'un débouché intéressant.
O' La vache, la belle histoire de l'éleveur et du restaurateur

La brasserie conviviale, zone Mendès-France à Niort, rouvrira le 3 juin. Depuis 2019, elle met à la carte de la viande…

Publicité