Aller au contenu principal

Eurial
« Notre moteur c’est l’amont »

Alors que les groupes Eurial et Agrial ont annoncé récemment leur projet de création du second groupe laitier coopératif français, Jean-Luc Rabillard, président d’Eurial, revient sur cet événement et ses conséquences pour les producteurs.

Jean-Luc Rabillard
Jean-Luc Rabillard
© N. C.
Vous venez d’annoncer votre projet de fusion avec Agrial. Qu’est-ce qui a motivé ce choix ?
Comme nous l’avons toujours dit, le groupe Eurial souhaite s’inscrire dans l’avenir laitier français et dans l’après quota de façon durable. Pour cela des partenariats avec d’autres groupes sont indispensables et nous mûrissons ce projet depuis plusieurs années ; nous ne l’avons jamais caché. Eurial  comme Agrial sont en bonne santé financière et ce projet de fusion n’est ni contraint ni sorti du chapeau. Enfin, en ce qui concerne le choix du groupe Agrial à proprement parler c’est une vision commune de l’avenir et la complémentarité de nos métiers qui expliquent ce partenariat.
Lire la suite en page 4 d'Agri79
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

François Berthelot
Disparition de François Berthelot

C'est avec stupeur que la rédaction a appris le décès de François Berthelot, mercredi dernier, suite à un accident avec un…

Intempéries de printemps : cas de force majeure reconnu pour tout le département

Les fortes intempéries intervenues en sortie d’hiver et au printemps ont, pour certaines exploitations, empêché les semis…

Timothée Goudeau, non issu du milieu agricole, est actuellement en parrainage sur une ferme bovine à Boisragon.
Pâturage tournant et ACS : Timothée raisonne son projet

À Boisragon, l'apprenti Timothée Goudeau se prépare à reprendre la ferme de bovins allaitants de Philippe Juin, qui part à la…

Lionel Simon (2e à gauche), entouré de ses salariés : Dylan Jaulin, Flavie Gourbault, Floriane Cousineau.
"Je fais du lait en individuel avec des salariés"

Suite au départ de son associé, Lionel Simon, à La Peyratte, a choisi de garder le troupeau laitier et d'organiser la main d'…

Michel Cousseau retrace dans cet ouvrage le récit que son papa lui a fait le jour de ses 92 ans de son enfance, dans les Deux-Sèvres et la Vienne.
La vie des paysans du Poitou dans un livre
Dans son dernier livre, Michel Cousseau raconte la vie presque ordinaire d'Alexandre, son papa. Pas tout à fait ordinaire, parce…
En attendant l'arrivée des pigeons début septembre, Kenny Violette aménage pour mécaniser au maximum la production.
S'installer en pigeons : un projet sécurisant et familial

Kenny Violette va relancer un élevage de pigeons à Gourgé à la fin de l'été. Un projet qui lui permet d'assouvir son rêve d'…

Publicité