Aller au contenu principal

Arnaques
Ne pas payer suite à l’envoi de certains courriers frauduleux

Des courriers sur le document unique d’évaluation des risques et facturant 189 € un document vierge ont été envoyés.

Des employeurs ont reçu récemment un courrier provenant d’ Info législation, rappelant les obligations des employeurs en matière de document unique d’évaluation des risques et facturant 189€ un document vierge.

Si l’obligation et les textes invoqués sont bien réels, personne n’est tenu de payer un tel montant pour être en conformité avec la loi.

Un téléchargement gratuit sur le site de la MSA

Il est important de rappeler que des documents vierges, un guide et des fiches adaptées à chaque production sont téléchargeables gratuitement sur le site de la MSA (www.msa.79.fr).

Les documents sont aussi disponibles à la MSA et à la FDSEA.

Il est également possible de solliciter les conseillers prévention de la MSA pour être aidé dans la démarche et compléter ce document.

De même, des publicités sur les affichages obligatoires inondent les fax des employeurs. La Commission paritaire d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail des Deux-Sèvres a édité des classeurs Sécurité, avec notamment les affichages. Ils sont disponibles sur simple demande à l’Inspection du travail (section agricole) et à la MSA. Et ils sont gratuits !

 


Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Méthaniser, pour mieux valoriser ses effluents
  En début d’année prochaine, une unité de méthanisation verra le jour à Sanxay. À sa tête, deux éleveurs qui cherchaient à…
Elise fabrique des tommes et des yaourts de brebis
  Elle est la première dans la Vienne à transformer le lait de brebis en fromages et en yaourts. Élise Breton est en finale du…
Les vêlages d’été, une bonne idée ?
Depuis une dizaine d’années, le Gaec Bodin concentre une partie de ses vêlages en été. Un choix qui lui permet de répondre à la…
Les veaux de boucherie, le projet idéal pour l’installation d’Alexandre
En découvrant sur le tard la production de veaux de boucherie, Alexandre Durand a réuni tous ses critères pour une installation…
Cochons d’Antran: de la vente directe et des gîtes
  Céline Bois, éleveuse de porcs à Antran, et Alexandre Thomas, formateur au lycée agricole de Montmorillon, ont lancé leur gamme…
Une vente qui ne fait toujours pas l’unanimité
  La vente d’une exploitation agricole de plus de 2000 hectares dans la Vienne revient dans l’actualité, avec le choix réalisé…
Publicité