Aller au contenu principal

MSA
MSA Services entretient le lien au territoire

Mardi 13 mai, la caisse de MSA Sèvres-Vienne tenait son assemblée générale à Saint- Maixent-l’Ecole. L’existence du régime n’est plus menacée. En revanche, la centralisation de la gestion du régime réduit le pouvoir de politique de développement local des caisses.

Josseline Paillat, présidente et Patrice Léon, directeur général de la MSA, annoncent l’échéance électorale du début de l’année 2015. En janvier, les délégués seront renouvelés par vote.
Josseline Paillat, présidente et Patrice Léon, directeur général de la MSA, annoncent l’échéance électorale du début de l’année 2015. En janvier, les délégués seront renouvelés par vote.
© C. P.

Par l’alignement de la tutelle de la MSA sur celle de la sécurité sociale, le régime agricole gagne en légitimité. Désormais, les doutes quant à son avenir qui inquiétaient bon nombre de responsables en 2012 « n’ont plus lieu d’être », estime Josseline Paillat à quelques minutes du début de l’assemblée générale de la caisse Sèvre-Vienne qu’elle préside. Ce mardi 13 mai, à Saint-Maixent-l’Ecole, c’est dans un climat serein que les délégués cantonaux sont revenus sur l’activité d’une année de changement. « La réforme du mode de financement des caisses et la remontée des réserves qui en découlait ont été réalisées fin 2013, début 2014. » La MSA Sèvre-Vienne a ainsi perdu ce matelas qui lui permettait par exemple de verser les rentes accident au 1er du mois quand la règle nationale est au 9. Sans ces 37 millions d’euros, la caisse perd cette capacité à répondre à des attentes spécifiques locales. « Nous fonctionnons désormais en trésorerie zéro. Nous appelons les cotisations qui remontent à la caisse centrale. Celle-ci nous reverse les sommes auxquelles nos ressortissants ont droit », précise Patrice Léon, le directeur général.

Lire la suite en page 4 d'Agri79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

L'atelier des 6 Vallées réunit des producteurs de la Vienne et des Deux-Sèvres.
L'Atelier des Vallées prend forme
L'atelier collectif de découpe et de transformation de produits locaux des Vallées devrait voir le jour début 2026 à Coulombiers…
Les membres du syndicat de la race Limousine des Deux-Sèvres ont acté une présidence partagée entre Bruno Valadeau et Killian Girault.
Deux présidents pour la Limousine

La présidence du syndicat deux-sévrien de la Limousine est désormais partagée entre Bruno Valadeau et Killian Girault, un…

Laurette Didière vient de créer son agence Charentes In Flow.
Découverte touristique sur-mesure des Charentes
Laurette Didière créé une agence de tourisme réceptive : Charentes In Flow.
Baptiste Conreaux amène les commandes de fruits, légumes, jus et œufs à la porte de ses clients.
Des produits locaux livrés à domicile

Si la demande de livraison de fruits et légumes locaux était forte pendant la crise sanitaire, elle s'est bien estompée ces…

Guillaume Roux et Cassandra Bœuf veillent sur leurs escargots.
Nouveaux anges gardiens pour les cagouilles
Cassandra Bœuf et Guillaume Roux ont repris la Cagouille charentaise, à Mons. L'exploitation hélicicole va déménager dans les…
La taille des haies est finalement autorisée jusqu'au 15 avril inclus.
Un mois de plus pour tailler les haies

Suite aux pluies importantes de ces dernières semaines, qui ont rendu de nombreuses parcelles inaccessibles, la date d'…

Publicité